CGI plaide pour plus de TIC dans le secteur bancaire

CGI suggère d’accélérer la transformation numérique du secteur bancaire pour gérer le « bien-être » financier des clients.Logo de Groupe CGI

La firme québécoise de services-conseils Groupe CGI, qui offre des services externes de transformation numérique à des clients de diverses industries, dont le secteur bancaire, affirme avoir commandé un sondage sur les préférences de 1 400 consommateurs de sept pays au sujet de la « banque de demain ».

Selon CGI, les clients seraient prêts à payer des suppléments pour « avoir accès à d’autres services à valeur ajoutée qui leur font actuellement défaut, dont la protection de l’identité et des données, la gestion patrimoniale, les récompenses, la personnalisation du service et la gestion des actifs en temps réel », ainsi qu’à des services bancaires en ligne.

De plus, les consommateurs s’attendraient pour l’avenir à des services proposés de façon électronique au moyen de téléphones intelligents et de technologies de reconnaissance d’empreintes digitales, malgré une perception de risques « croissants » de fraude.

Justement, CGI mentionne être un chef de file en technologies de l’information, notamment en services d’intégration de systèmes, de développement et de maintenance d’applications informatiques et de gestion d’infrastructures.

« Les attentes en constante évolution des consommateurs soulignent la nécessité d’accélérer la réalisation des programmes de transformation numérique des banques. Si les banques ne réagissent pas, elles seront reléguées au rôle de grossiste par leurs propres clients », et ce, au bénéfice d’acteurs « plus rapides et novateurs », prévient CGI.

Lire aussi :

Contrat avec la Banque Nationale prolongé de dix ans pour CGI

Entente d’impartition avec ebase prolongée pour CGI

Qui veut des TIC à l’école à tout prix? Pas les jeunes

Articles connexes

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Le vent dans les voiles pour CGI

La montréalaise CGI, une importante firme de services-conseils en technologies de l’information (TI) fondée en 1976, annonce aujourd’hui les résultats de son troisième trimestre. La société rapporte donc des profits de plus de 364 M$ durant la période.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

Certification UiPath Service Network pour CGI

CGI vient de décrocher la certification UiPath Service Network (USN) pour ses capacités avancées d'automatisation robotique des processus, confirmant sa position de en tant que leader mondial d'intégration de systèmes d'automatisation intelligente.