Cavoukian sur les données subtilisées à Terre-Neuve : « épouvantable »


Howard Solomon - 16/11/2021

L’une des principales expertes au Canada en matière de protection de la vie privée est indignée que des individus aient pu accéder aux données de milliers de patients et d’employés du système de santé de Terre-Neuve-et-Labrador.

Ann Cavoukian

« C’est épouvantable », a déclaré dans une entrevue l’ancienne commissaire à la protection de la vie privée de l’Ontario, Ann Cavoukian, désormais administratrice et fondatrice de Global Privacy and Security by Design.

La semaine dernière, la province a reconnu qu’à la fin du mois d’octobre, des attaquants anonymes avaient accédé à ce qu’elle appelait des informations de base au sujet de l’admission des patients hospitalisés, ainsi qu’à des données actuelles et anciennes des employés dans trois de ses quatre districts de santé.

Dans le cas du plus grand, l’Eastern Health Authority, qui comprend la capitale provinciale de St. John’s, les données remontent à 14 ans. Pour une autre région, les données remontent à 13 ans, alors que celles de la troisième remontent à 9 ans.

Le gouvernement a donné peu de détails sur l’attaque car une enquête est en cours et il ne veut pas divulguer d’informations liées à la sécurité aux auteurs de l’attaque qui regardent les conférences de presse.

Une chose est claire : les données n’étaient pas complètement séparées.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Terre-Neuve : des données de patients et de personnel hospitalier subtilisées

Terre-Neuve : rétablir le système informatique du réseau de santé prendra du temps

Terre-Neuve : la panne informatique causée par une cyberattaque

Une panne frappe le réseau de la santé de Terre-Neuve-et-Labrador




Tags: , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.