Capture de mouvements au menu du Cégep de Matane

Le Centre de développement et de recherche en imagerie numérique du Cégep de Matane et le Groupe Collegia collaborent pour offrir un programme d’attestation d’études collégiales en capture de mouvements.Logo du CDRIN

Le Cégep de Matane affirme que le Groupe Collegia, qui est le consortium des services de formation continue formé par les cégeps de la Gaspésie et des Îles, de Matane et de Rivière-du-Loup, offrira une spécialisation en capture de mouvements à partir du 25 mai 2015 au Cégep de Matane, en collaboration avec le Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN) du Cégep.

« Cette attestation d’études collégiales de spécialisation de 275 heures sera offerte pendant huit semaines par des enseignants qui sont issus de l’industrie de la capture de mouvements, du monde de la recherche et du domaine de l’animation 3D », soutient le Cégep de Matane.

Également, le Cégep de Matane précise que dix-huit étudiants en animation 3D/2D ou en synthèse d’images, voire même des employés de l’industrie qui doivent se spécialiser en prévision de la production d’un jeu ou d’un projet de nouvelle génération, seront sélectionnés pour ce programme.

De plus, le Cégep de Matane ajoute que ces étudiants pourront développer leurs apprentissages au studio du CDRIN, qui est dédié à la recherche. La formation pratique doit inclure la préproduction, la postproduction, ainsi que le nettoyage, la transposition et l’animation des données de capture.

Lire aussi :

Matane devient une référence en imagerie numérique

Articles connexes

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

3D : Zea Engine passe au code source ouvert

Zea, entreprise montréalaise qui se spécialise dans le rendu de géométrie 3D sur le Web destinée à l’industrie 4.0, annonce que son moteur de visualisation Zea EngineTM passe au code source ouvert.

Drones de sécurité : une première formation collégiale offerte au Québec

Pour la première fois au Québec, une attestation d’études collégiales (AEC) en Opération de drone de sécurité est offerte par le Cégep Gérald-Godin

Vision par ordinateur : Airy3D obtient 10 M$ en financement

L'entreprise en vision artificielle 3D obtient 10 millions de dollars américains d'un ronde de financement menée par Intel Capital, qui est la division de capital de risque de la multinationale Intel.

Chirurgies : le CHUM acquiert un système de visualisation 3D

Le Centre hospitalier universitaire de l'Université de Montréal acquiert...