CAE ouvre un centre de formation en Alabama

Le centre de formation situé à l’aéroport de Dothan en Alabama doit servir à l’entraînement de pilotes de l’armée des États-Unis.CAE, Dothan

Basée à Montréal, l’entreprise CAE développe et commercialise des systèmes de simulation et de formation au vol pour les industries de l’aérospatiale commerciale et militaire.

CAE affirme que « ce centre a été notamment conçu pour répondre aux exigences du programme d’entraînement sur appareils à voilure fixe de la U.S. Army, lequel devrait accueillir annuellement plus de 600 pilotes d’avions de la U.S. Army et la U.S. Air Force ». Les modèles d’appareils concernés seraient principalement les avions C-12/RC-12 Huron.

CAE serait responsable de la gestion de ce programme intégré de formation, qui inclurait notamment la formation sur simulateurs « dotés de postes de pilotage interchangeables représentants différentes configurations d’aéronefs dans le simulateur de vol ». La formation serait aussi offerte à des pilotes d’hélicoptères qui veulent piloter des avions.

L’entreprise soutient aussi que ce centre de formation implique « de petites entreprises partenaires et fournisseurs », en plus de concerner « des clients de la U.S. Army et de la U.S. Air Force ».

Lire aussi :

Contrat de CAE auprès de l’armée des États-Unis

Contrat militaire de CAE auprès de Lockheed Martin

Contrats de formation militaire sur simulateur pour CAE

Articles connexes

Nul besoin de délaisser PowerShell mais il faut le configurer correctement

Les cybercriminels ont exploité les faiblesses de l'utilitaire de script PowerShell de Windows pendant des décennies. Mais les agences de cyberrenseignement des États-Unis, du Royaume-Uni et de la Nouvelle-Zélande affirment que le désactiver n'est pas la solution.

Deux ans de plus au contrat de la firme Cubic pour le soutien logistique à la formation par simulation à Valcartier

L’entreprise étasunienne Cubic dit avoir obtenu une prolongation de deux ans à son contrat auprès de l’administration fédérale du Canada pour fournir des capacités technologiques et du soutien logistique à des fins de formation et de simulation sur quatre bases militaires au Canada, dont celle de Valcartier.

Simulateur d’utilisation d’un écran tactile en zone de turbulences créé à Polytechnique Montréal

La création d'un simulateur de vibrations qui reproduit l'utilisation d'un écran tactile dans le poste de pilotage d'un avion qui se trouve en zone de turbulences a valu un prix Mitacs à Adam Schachner, chercheur en mathématiques et en génie industriel à Polytechnique Montréal.

Aérospatiale : financement public d’implantations numériques retardées

L'initiative MACH FAB 4.0 d'Aéro Montréal obtient un financement public supplémentaire de 1,23 million de dollars du ministère de l'Économie du Québec qui lui permettra d'être prolongée jusqu'au 31 mars 2022.

Québec soutient l’intégration de l’IA dans l’industrie aérospatiale

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2,9 millions de dollars sur cinq ans au Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ) pour soutenir l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) dans le secteur aérospatial.