Budget fédéral : Ottawa prévoit déménager des données

Les ministères et les organismes fédéraux obtiendront du financement pour migrer leurs applications de services publics à partir de « vieux centres de données » vers d’autres centres de données et des « solutions infonuagiques ».Logo du gouvernement du Canada

Dans le cadre du dévoilement de son budget 2018, le gouvernement fédéral affirme prévoir mettre 110 millions de dollars sur six ans à la disposition des ministères et des organismes partenaires de Services partagés Canada pour qu’ils puissent « faire la migration de leurs applications de vieux centres de données vers des solutions infonuagiques ».

Services partagés Canada (SPC) est responsable de la prestation de services de courriel, de centres de données et de réseau aux ministères et aux organismes fédéraux partenaires. Il est le pendant fédéral du Centre de services partagés du Québec (CSPQ).

De plus, 2,2 milliards de dollars sur six ans et 349,8 millions de dollars par année par la suite seraient prévus « pour améliorer la gestion et la prestation des services et de l’infrastructure de la technologie de l’information (TI) au gouvernement du Canada et pour soutenir les mesures de cybersécurité ».

D’autres part, le fédéral mentionne prévoir « redéfinir le rôle de son dirigeant principal de l’information ».

Lire aussi :

Budget fédéral : Ottawa annonce la fin prochaine de Phénix

Le budget fédéral inclut un plan de cybersécurité

Service de courriel unique: Ottawa octroie un mandat à Bell et CGI

Articles connexes

La demande en électricité des centres de données stoppe le développement de logements dans trois quartiers de Londres

Il est bien connu que les centres de données consomment beaucoup d'électricité, mais ce qui se passe dans trois quartiers de l'ouest de Londres a porté cette prémisse à un tout autre niveau.

Equinix étend ses services numériques et cible les plans de transformation numérique

Le fournisseur de centres de données Equinix Inc. a présenté aujourd'hui de nouvelles offres à travers le pays qui, selon lui, sont destinées aux entreprises canadiennes actuellement au milieu ou en train de planifier une initiative de transformation numérique.

Les vagues de chaleur mettent l’informatique en danger, selon une analyste

Avec des températures atteignant des records à peu près partout dans l'hémisphère nord et à la suite, la semaine dernière, de pannes d'un centre de données Google Cloud à Londres et des opérations britanniques d'Oracle, apparemment en raison de problèmes de refroidissement, des systèmes de refroidissement efficaces sont nécessaires, affirme GlobalData.

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies.