Budget fédéral : du soutien pour les données ouvertes, l’informatique quantique et la réutilisation d’ordinateurs

Le gouvernement du Canada, dans son budget pour 2014, prévoit créer un Institut des données ouvertes, financer l’Institut de l’informatique quantique et soutenir le Programme des ordinateurs pour les écoles.Logo du gouvernement du Canada

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, propose plusieurs mesures qui sont liées au domaine des technologies de l’information et des communications dans l’édition 2014 de son énoncé budgétaire. Voici les grandes lignes de certaines de ces mesures :

Création de l’Institut des données ouvertes en Ontario

Le ministère des Finances compte affecter trois millions de dollars en trois ans au Réseau canadien des médias numériques, un centre d’excellence en commercialisation et en recherche au moyen de partenariats public-privé, pour l’établissement de l’Institut des données ouvertes à Waterloo, en Ontario. Ce financement sera octroyé par le biais de l’enveloppe budgétaire de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario.

« Le nouvel institut aura différents rôles, par exemple agréger des ensembles de données de grande taille, fournir des renseignements servant à l’élaboration de normes d’interopérabilité, et servir de catalyseur de la conception et de la commercialisation de nouvelles applications axées sur les données », précise le gouvernement fédéral dans le document budgétaire.

Les entreprises privées Desire2Learn et Open Text, l’organisme Communitech et l’Université de Waterloo participeront au financement de l’Institut des données ouvertes.

« La libre diffusion, par les administrations publiques, d’information mise à la disposition des citoyens et des entreprises – ce que l’on appelle les données ouvertes – crée des emplois en stimulant la créativité, l’esprit d’entreprise et l’innovation. Les données ouvertes constituent un phénomène international qui prend constamment de l’ampleur », peut-on lire dans le document du budget fédéral.

On y ajoute que l’accès à des ensembles de données ouvertes peut « contribuer au développement économique, à l’innovation et à la découverte de nouveaux moyens de hausser l’efficacité des administrations publiques. »

À lire : OpenText appuiera les données ouvertes au fédéral

Financement de l’Institut de l’informatique quantique

Le ministre Jim Flaherty a annoncé qu’un financement de 15 millions de dollars en trois ans, dès l’exercice 2014-2015, pourrait être consacré au plan stratégique de l’Institut de l’informatique quantique, à l’Université de Waterloo, aux fins de la réalisation de recherches sur les technologies quantiques et de la commercialisation des fruits de ces recherches.

« […] Tirer parti des lois de la mécanique quantique pour le traitement de l’information […] a le potentiel d’ouvrir de très vastes possibilités, notamment dans les domaines de la cryptographie et des diagnostics médicaux », écrit le ministre des Finances dans le budget fédéral.

Renouvellement du Programme des ordinateurs pour les écoles

Le ministère des Finances du Canada propose de verser 36 millions de dollars sur quatre ans pour le renouvellement du Programme des ordinateurs pour les écoles, qui donne aux étudiants et aux stagiaires un accès à du matériel des TIC ainsi qu’à de la formation professionnelle.

« Le Programme des ordinateurs pour les écoles… [soutient] la remise à neuf du matériel informatique excédentaire du gouvernement, en permettant aux écoles et aux autres établissements d’enseignement partout au pays de réutiliser ce matériel », indique le ministère, en soulignant que plus de 1,2 million d’ordinateurs ont été mis à la disposition des apprenants depuis l’instauration du programme en 1993.

« Le Programme des ordinateurs pour les écoles permet également aux étudiants et aux récents diplômés d’acquérir des compétences et de l’expérience pertinentes au marché du travail dans les domaines des [TIC] », ajoute le ministère, en mentionnant que plus de 250 jeunes Canadiens suivent des stages dans le cadre de programme chaque année.

Soulignons que certaines dispositions du budget fédéral peuvent ne pas être applicables directement au Québec, en vertu des dispositions liées au partage des compétences entre les gouvernements du Canada et des provinces.

Par ailleurs, le document du budget pour 2014 du gouvernement du Canada contient plusieurs mentions d’utilisation de base de données et de partage accru des données au sein des ministères et organismes gouvernementaux.

À lire également :
Budget fédéral : des mesures pour favoriser la concurrence dans le marché des télécoms
Budget fédéral : 305 M$ pour l’accès à Internet à haut débit dans les régions rurales et le Nord

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.

Budget fédéral 2022 : plus d’argent pour la cybersécurité

Les libéraux ont promis d'ajouter 875,2 millions de dollars sur cinq ans aux dépenses prévues par le gouvernement fédéral en matière de cybersécurité, selon le plus récent budget fédéral proposé jeudi.