Budget fédéral : 305 M$ pour l’accès à Internet à haut débit dans les régions rurales et le Nord

Ottawa propose une mesure qui rendra accessibles les réseaux à large bande à quelque 280 000 ménages et réitère le non-renouvellement de licences de spectre inutilisées à cette fin.Logo du gouvernement du Canada

Le ministère des Finances, dans son énoncé budgétaire pour 2014, indique qu’il souhaite consacrer 305 millions de dollars en cinq ans à l’étendue des réseaux à haut débit dans les collectivités rurales et dans le Nord canadien. Ottawa vise l’offre de réseau dont le débit théorique serait de 5 mégabits à la seconde (5 Mb/s).

« L’amélioration et l’élargissement de l’accès favoriseront la création d’emplois, la croissance et la prospérité pour les Canadiens des régions rurales et du Nord, car ils auront davantage de possibilités de participer à l’économie numérique. En outre, les petites et moyennes entreprises y gagneront un meilleur accès à l’information et aux marchés », indique le gouvernement fédéral dans le document du budget pour 2014.

Ottawa indique que les projets de réseaux à large bande seront admissibles au plan de développement Chantiers Canada, qui a été annoncé dans le Plan d’action économique du gouvernement en 2013, et que cette mesure sera mise en application « de concert avec d’autres partenaires ».

Le document consacré au budget de 2014 indique que le gouvernement fédéral fournira plus d’informations au cours des prochains mois à propos du programme voué à l’élargissement de l’accès à Internet à haut débit dans les communautés rurales et le Nord canadien.

Retrait de licences de spectre inutilisées

D’autre part, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a confirmé que le gouvernement fédéral mettra en application une mesure qui se traduira par le non-renouvellement de licences de spectre pour des services sans fil qui avaient été attribuées à des entreprises pour l’offre de services d’accès à Internet à haut débit dans les régions rurales du Canada. La mesure avait été annoncée par Ottawa à l’automne 2013.

Ces licences ne seront par renouvelées par Industrie Canada si les entreprises qui ont obtenu de telles licences ne les ont pas utilisées à cette fin. « Les entreprises qui n’ont pas utilisé le spectre le perdront », stipule le ministère des Finances dans son document consacré au budget.

À lire aussi :
Budget fédéral : du soutien pour les données ouvertes, l’informatique quantique et la réutilisation d’ordinateurs
Budget fédéral : des mesures pour favoriser la concurrence dans le marché des télécoms

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.

Budget fédéral 2022 : plus d’argent pour la cybersécurité

Les libéraux ont promis d'ajouter 875,2 millions de dollars sur cinq ans aux dépenses prévues par le gouvernement fédéral en matière de cybersécurité, selon le plus récent budget fédéral proposé jeudi.