BRP mise sur la mobilité des instruments marins

BRP lance un tableau de bord virtuel qui doit permettre de contrôler à distance des fonctionnalités de moteur de bateau à partir d’un appareil mobile.BRP

BRP, une division de Bombardier qui se spécialise en conception, développement, fabrication, distribution et commercialisation de véhicules récréatifs motorisés et de systèmes de propulsion, affirme que le tableau de bord virtuel Evinrude E-Link « permet de consulter et de commander, à partir d’un appareil mobile, les fonctionnalités importantes du moteur » d’un bateau.

Par exemple, « ce système fournit des données sur le moteur E-TEC G2 par connexion Wi-Fi à un réseau NMEA 2000 vers n’importe quel appareil iOS ou Android, peu importe l’endroit où se trouve l’utilisateur sur le bateau », dit BRP.

Ainsi, le tableau de bord mobile reproduirait les données qui sont affichées sur les écrans tactiles ICON d’Evinrude. Les renseignements fournis incluraient notamment le régime du moteur, l’écoulement de carburant, les niveaux d’huile, la tension de la batterie, la profondeur de l’eau, la vitesse moyenne, etc. Le tableau de bord permettrait aussi de tenir deux journaux de bord.

Lire aussi:

Prolongation et élargissement de mandat chez BRP pour CGI

Commerce électronique chez BRP: Négocier sur des sentiers balisés

Des centres de données flottants de Google bientôt en mer?

Articles connexes

Google paiera 391 millions de dollars pour avoir induit en erreur les utilisateurs d’Android

Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars américains et d'être plus transparent avec les consommateurs sur ses pratiques de confidentialité et de capture de données dans le cadre d'un règlement avec 40 États américains.

Plus de détails sur la fuite de données chez BRP

BRP, fleuron québécois de l’industrie des véhicules récréatifs, publiait hier soir une mise à jour au sujet de la cyberattaque dont elle a été victime le 9 août dernier.

BRP aurait été victime d’un rançongiciel

Le gang de rançongiciel Ransomexx serait derrière la cyberattaque dont BRP a été victime. La page Facebook du Hackfest rapportait hier que le gang aurait mis en ligne près de 30 Go de données qui comprennent, entre autres, des passeports, des contrats, des projets et des données de partenaires.

Reprise des activités chez BRP après une cyberattaque

À la suite d’une cyberattaque dont elle a été victime en début de semaine dernière, BRP indiquait ce matin que les efforts de l'entreprise pour restaurer les systèmes et les activités commerciales se poursuivent.

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.