Broadcom rachète une division de Symantec


Catherine Morin - 12/08/2019

L’entreprise Broadcom, specialisée en conception de semi-conducteurs, vient d’acheter les activités de cybersécurité du groupe Symantec pour 10,7 milliards de dollars.

Symantec, reconnu comme un leader dans le domaine de la sécurité informatique, crée des logiciels et des applications de défense pour les organisations de toutes tailles.

Avec cette transaction, Broadcom devient propriétaire de l’ensemble du portefeuille sécurité d’entreprise ainsi que de la marque Symantec, rapporte Forbes. La société conserve toutefois ses produits destinés aux consommateurs, comme le logiciel antivirus Norton et la marque de protection d’identité LifeLock.

Broadcom, qui cherche à étendre son activité au-delà de la fabrication de semi-conducteurs, s’est lancée dans une série d’acquisitions au cours des dernières années. Le rachat d’une division de Symantec s’inscrit dans ce processus d’expansion et fait suite à l’acquisition de la firme CA Technologies en juillet 2018.

« En plus d’étendre l’empreinte de Broadcom, cette transaction renforce aussi notre position en tant que l’un des leaders mondiaux des technologies d’infrastructure, à la fois en matériel et en logiciels », a déclaré le PDG de Broadcom, Hock Tan, lors d’une discussion avec des analystes.

Il estime que l’acquisition des activités d’un leader en cybersécurité ajoutera une valeur importante au portefeuille de Broadcom, puisque les logiciels de protection sont considérés comme des outils essentiels par ses quelque 2000 clients à travers le monde.

L’accord Symantec, prévu pour le premier trimestre de 2020, doit être soumis à l’approbation des autorités de contrôle des États-Unis, de l’Union européenne et du Japon.

En juillet, Symantec avait renoncé à la vente de la société entière à Broadcom à la suite de mésententes sur les prix.

Lire aussi :

Microsoft rachète BlueTalon

Logiciels : acquisition de CA Technologies par Broadcom

Trump dit non à l’acquisition de Qualcomm par Broadcom




Tags: , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique