Bon trimestre pour le stockage informatique


Jean-François Ferland - 13/12/2005

Deux firmes publient leurs observations à propos du marché des unités de stockage au terme du troisième trimestre.

Selon les firmes d’analyse de marché IDC et Evans Research, le secteur du stockage informatique a connu un troisième trimestre positif en 2005 et bénéficié d’une augmentation des revenus associés à la vente des produits à l’échelle internationale tout comme au Canada.

Selon les observations de la firme américaine d’étude de marché IDC, exprimées en dollars américains, les manufacturiers de systèmes de stockage sur disque ont bénéficié d’une croissance des revenus de 13,3 % au cours du troisième trimestre en comparaison avec le trimestre équivalent de l’année 2004, pour atteindre 5,7 milliards de dollars. Le segment du stockage externe a connu une augmentation des revenus associés de 12,5 %, ce qui a résulté en des revenus de 3,9 milliards de dollars. Les systèmes de stockage, selon la définition de IDC, sont dotés de composantes comme des contrôleurs, des câbles et des adaptateurs hôtes ainsi qu’au moins trois disques rigides.

Les ventes associées au créneau des systèmes de stockage en réseau ont progressé de 17,1 % au cours du troisième trimestre de 2005 lorsque comparé avec celui de l’année 2004, et se sont traduites par des revenus de 2,5 milliards $ pour les manufacturiers. Le sous-secteur du stockage en réseau NAS a vu ses ventes augmenter de 7,5 %, alors que celui des réseaux de stockage à architecture ouverte et à protocole iSCSI a augmenté de 19,6 % au cours de la même période.

IDC n’a pas dévoilé le nombre d’unités livrées, mais la firme a indiqué que la quantité d’octets contenue dans ces systèmes de stockage avait atteint 508 petaoctets.

Perspective canadienne

Au sein du marché canadien, la firme Evans Research note une augmentation du nombre d’unités de disque rigide livrées au cours du troisième trimestre en comparaison avec le trimestre équivalent de l’année 2004.

La firme ontarienne explique cette situation par un ralentissement de l’activité dans le « marché gris ». Le marché gris est un segment économique où des biens sont vendus hors des canaux de distribution et de revente autorisés, généralement par des manoeuvres d’exportation et de ré-importation légales effectuées par une compagnie.

L’augmentation du nombre d’unités livrées, qui est passé d’environ 450 000 unités à un peu plus de 525 000 unités, s’explique également par une augmentation de la part de marché par les fabricants d’ordinateurs de marque assemblés au Canada, au détriment des ordinateurs génériques.

Evans note par ailleurs une chute moyenne de neuf dollars du prix des disques rigides, mais la firme s’attend à un revirement de la situation au quatrième trimestre en raison de l’augmentation de la part de marché des unités SATA et des disques à large capacité. Evans note également que la capacité d’espace disque la plus populaire en ce moment est de 80 Go.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+