Gouvernance SI : structure d’appui ou pilier de la compétitivité? (1/2)

27/08/2014

Jonathan Le Lous

Jonathan Le Lous

BLOGUE – Chaque organisation a un historique en matière d’informatique. Le système d’information est le fruit de choix technologiques qui ont été effectués sur une période plus ou moins importante.

On peut se représenter le système d’information sous la forme de couches technologiques qui ont été superposées au fil des différentes périodes d’évolutions techniques, à l’instar des couches géologiques ayant forgé, au fil du temps, l’écorce terrestre. Chacune de ces périodes apporte des éléments considérés comme innovants, qui viennent soit se superposer aux anciens éléments, soit les remplacer. Chaque couche technologique complexifie ainsi le système d’information.

Système d’information : une réalité complexe

La gouvernance du système d’information (gouvernance SI ou IS governance, en anglais) consiste à établir le rôle et les missions du système d’information au sein de la stratégie Illustration du concept de l'information dans l'organisationde l’entreprise. Cette démarche permet de définir la manière dont le système d’information contribue à la création de valeur et précise le rôle des différents acteurs. IL s’agit d’un processus permanent.

En effet, si le référentiel de temps est basé sur le millénaire en géologie, en informatique il s’agit plutôt de phases de trois à cinq ans. Les « révolutions » informatiques se sont enchaînées à un rythme effréné au cours des 30 dernières années.

Le système d’information est ainsi le fruit de l’histoire de l’organisation, de ses investissements technologiques passés, mais aussi de son secteur d’activité et des relations particulières qu’elle entretient avec les autres acteurs de réseau professionnel. Chaque entreprise se dote d’un agencement propre qui donne à son SI sa dimension spécifique. Tout système d’information est donc à la fois unique et complexe.

Du support de l’action au gain de compétitivité

Si toutes les organisations utilisent aujourd’hui les outils informatiques, cependant elles ne le font pas toutes avec la même intensité. Certaines considèrent l’informatique comme un simple support à l’action, alors que d’autres en font un outil central – et cela, indépendamment du secteur d’activité.

La perception des acteurs internes, et notamment celle de la direction, est primordiale. Elle va en effet conditionner le rôle plus ou moins stratégique qui est joué par le système d’information. Ce positionnement va affecter directement la performance du SI et sa participation aux résultats de l’entreprise.

À suivre…

 


Tags: , , , , , , ,
Jonathan Le Lous

Jonathan Le Lous

Jonathan Le Lous est VP Cloud computing et infrastructure chez Savoir-faire Linux.


Google+ WWW