BlackBerry renonce aux téléphones au profit des logiciels

Blackberry a annoncé qu’elle cesse de produire ses propres téléphones connectés pour se consacrer aux logiciels et aux services de mobilité.Logo de BlackBerry

« Nous nous concentrons sur le développement logiciel, notamment dans les domaines de la sécurité et des applications, a déclaré, par communiqué, John Chen, le PDG de BlackBerry. L’entreprise compte mettre fin à tout développement interne de matériel et va externaliser cette activité à des partenaires. »

Pour le moment, l’entreprise ontarienne a conclu un partenariat avec une entreprise de télécommunications mobiles en Indonésie. Cette entente porte sur la fabrication et la distribution d’appareils de marque BlackBerry sur le marché indonésien.

Les téléphones BlackBerry peinaient à séduire les consommateurs depuis plusieurs années déjà. Selon Gartner, la compagnie a accaparé 0,1% du marché au deuxième trimestre de cette année alors qu’elle contrôlait un cinquième du marché à la fin des années 2000.

Au deuxième trimestre, BlackBerry a doublé ses revenus tirés des logiciels, par rapport à la même période en 2015. L’entreprise de Waterloo mise notamment sur un nouveau produit baptisé BlackBerry Radar. Ce système de suivi basé sur sa plateforme IDO (Internet des objets) est destiné aux entreprises de camionnage et aux opérateurs de flottes privées.

Lire aussi :

Le segment des logiciels et services mis de l’avant par BlackBerry

Approbations aux États-Unis pour BlackBerry

Le BlackBerry Priv déçoit

Articles connexes

Vidéotron Affaires s’associe à EMnify pour le déploiement des objets connectés

Vidéotron Affaires annonce aujourd'hui un partenariat avec EMnify, fournisseur d’une plateforme de services de connectivité, dans le but de « rendre les organisations québécoises plus autonomes dans le déploiement des objets connectés », annonce Vidéotron dans un communiqué.

Accord entre BlackBerry et Magna pour collaborer sur des solutions d’aide à la conduite

BlackBerry a conclu un accord pluriannuel avec Magna International, un fabricant canadien de composants automobiles, pour intégrer des solutions avancées de systèmes d'aide à la conduite (SAAC) dans les produits Magna.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).

Un RAT à bas prix très utile aux pirates, selon des chercheurs de BlackBerry

L'une des raisons pour lesquelles le nombre de cyberattaques ne cesse d'augmenter est que le coût des outils de piratage pour les cybercriminels ne cesse de baisser. Les offres de logiciel en tant que service sont courantes, mais certains développeurs sans scrupules maintiennent le prix de leurs outils à un bas niveau.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».