BlackBerry dévoile des idées pour monétiser sa messagerie

BlackBerry dévoile quatre stratégies qui pourraient lui permettre d’engranger des revenus grâce à son service phare de plateforme de messagerie BBM.Logo de BlackBerry

L’entreprise canadienne BlackBerry, qui fabrique des appareils et exploite des services de messagerie pour les télécommunications mobiles, n’a pas encore décidé laquelle des stratégies elle utilisera, mais elle les testera toutes pour connaître celle qui correspond le mieux aux attentes des consommateurs et des entreprises envers la plateforme de messagerie BlackBerry (BBM), rapporte IT Business Canada.

Le service de messagerie de BlackBerry attire présentement environ 85 millions d’utilisateurs mensuels actifs et 65 % d’entre eux se connectent chaque jour, affirme David Proulx, directeur principal de BBM. Selon lui, l’idée serait de monétiser BBM tout en fournissant des bénéfices qui ajoutent à l’expérience des usagers.

L’une des options envisagées par BlackBerry serait de positionner BBM en tant que service de paiements mobiles, ce qui permettrait aux utilisateurs de transférer de l’argent entre eux à l’échelle locale et internationale, par exemple pour rembourser une dette ou séparer une facture au restaurant.

Une autre idée serait d’offrir aux consommateurs, sur la base d’un tarif mensuel, le service de sécurité BBM Protect, qui propose déjà aux entreprises une couche supplémentaire de chiffrement pour leurs messages instantanés.

BlackBerry lance aussi la nouvelle boutique en ligne BBM Shop, afin de rendre le service BBM plus attrayant pour les consommateurs.

Lire l’article au complet sur le site d’IT Business Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Articles connexes

Nouvelle plateforme de formation en ligne de Cognibox priorisant la sécurité des travailleurs

Cognibox, une entreprise montréalaise fondée en 2005 qui offre des solutions de gestion des fournisseurs, de  conformité des travailleurs et de formation, lance une nouvelle boutique de formation en ligne. Ce faisant, elle entend renforcer sa position de leader des solutions technologiques innovantes.

De nombreuses entreprises nord-américaines n’ont pas d’assurance contre la cybercriminalité

De nombreuses organisations nord-américaines n'ont toujours pas de cyber assurance, révèle une nouvelle étude, et celles qui en ont n'ont pas une couverture suffisante.

Le NIST identifie quatre outils de chiffrement résistant au quantique

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) des États-Unis a choisi le premier groupe d'outils de chiffrement qui, selon lui, résistera à l'assaut d'un futur ordinateur quantique, une décision saluée par la cyberagence du gouvernement canadien.

Accord entre BlackBerry et Magna pour collaborer sur des solutions d’aide à la conduite

BlackBerry a conclu un accord pluriannuel avec Magna International, un fabricant canadien de composants automobiles, pour intégrer des solutions avancées de systèmes d'aide à la conduite (SAAC) dans les produits Magna.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).