Bing continue de réduire l’écart avec Google


Denis Lalonde - 13/04/2010

Le moteur de recherche Internet Bing, de Microsoft, a poursuivi sa progression sur le marché américain en mars, alors que Google a perdu un peu de terrain, tout en demeurant bien assis dans le siège du leader.

Selon les données du cabinet d’études américain ComScore, la part de Google dans le marché de la recherche Internet aux États-Unis s’est chiffrée à 65,1% en mars, elle qui était de 65,5% en février.

Yahoo a enregistré un maigre gain au 2e rang avec une part de marché de 16,9%, comparativement à 16,8% un mois plus tôt.

Au 3e rang, Bing pointe à 11,7%, par rapport à 11,5% en février. Le moteur de recherche qui soufflera sa première bougie au début du mois de juin a enregistré des gains à chaque mois depuis sa mise en ligne.

Les internautes américains ont effectué environ 15,43 milliards de recherches Internet en mars, en hausse de 7% sur les 14,47 milliards de recherches recensées en février.

Vidéo: Google écrase la compétition

ComScore a également dévoilé les statistiques du côté des visionnements de vidéos en ligne pour le mois de février aux États-Unis et encore une fois, c’est Google qui domine grâce à YouTube avec une part de marché de 42,5%.

C’est Hulu qui se classe au 2e rang avec un score de 3,2%, devant les sites de Microsoft (2,2%) et de Yahoo (1,6%).

Plus de 28 milliards de vidéos en ligne ont été visionnées en février, dont près de 12 milliards sur YouTube.

Denis Lalonde est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI).
Twitter: DenisLalonde


Google+ WWW