Bilans trimestriels chez Rogers, Look, Sensio et Odésia


Jean-François Ferland - 05/05/2009

Ces entreprises ont diffusé leurs résultats financiers respectifs de premier, deuxième, troisième et dernier trimestre.

Premier trimestre complété chez Rogers Communications

Le fournisseur de services de communications Rogers Communications rapporte des revenus de 2,7 G$ pour le premier trimestre de son année financière en cours, qui a pris fin le 31 mars 2009. De ces revenus, 1,5 G$ proviennent des activités dans le secteur des communications sans fil, 968 M$ du secteur de la câblodistribution et 284 M$ du secteur des médias. Au terme de la même période de l’année financière précédente, les revenus rapportés étaient de 2,6 G$.

Les coûts associés aux ventes et au marketing sont en baisse, mais les coûts des ventes et les coûts généraux, d’exploitation et d’administration de l’entreprise ont augmenté d’année en année. L’entreprise a aussi consacré 4 M$ à des dépenses d’intégration et de restructuration. Rogers rapporte pour le trimestre un bénéfice net de 309 M$, contre 344 M$ douze mois plus tôt.

Bilan de mi-année chez Look Communications

Look Communications, qui offre des services multimédias sans fil au Québec et en Ontario, rapporte des revenus de 3,3 M$ pour le deuxième trimestre de son année financière 2009 qui a pris fin le 28 février dernier. 1,6 M$ proviennent de la distribution de signaux télévisuels et 1,5 M$ du service sans fil d’accès à Internet. Toutefois, les revenus du trimestre sont inférieurs de plus de 1 M$ à ceux du deuxième trimestre de l’année financière 2008, en raison d’un déclin du nombre d’abonnés.

La plupart des dépenses du trimestre ont été réduites, sauf les dépenses générales et d’administration qui ont augmenté d’un million de dollars, en raison de frais de gestion encourus par l’actionnaire majoritaire UBS. La perte nette étendue est de 3,4 M$, contre une perte nette de 1,8 M$ lors du trimestre équivalent de l’année précédente.

Pour le premier semestre de l’année, Look Communications rapporte des revenus de 6,9 M$ et une perte nette étendue de 1,6 M$. Les six premiers mois de l’année financière 2008 s’étaient soldés par des revenus de 8,8 M$ et une perte nette étendue de 3,7 M$. Soulignons que Look a vendu ses activités commerciales en hébergement Web et en gestion de noms de domaine pour 3,8 M$ au premier trimestre de l’année financière 2009, ce qui a contribué à la diminution de sa perte nette. Le déficit de l’entreprise est supérieur à 53 M$.

En janvier 2009, Look a annoncé son intention de vendre un ou plusieurs de ses actifs. La dernière mise à jour remonte à mars 2009, alors que l’entreprise confirmait la poursuite de ce processus.

Résultats de troisième trimestre chez Sensio

Technologies Sensio de Montréal, qui conçoit des technologies tridimensionnelles pour la diffusion télévisuelle sur des canaux traditionnels, rapporte des revenus de 18 173 $ pour le troisième trimestre de son année financière qui a pris fin le 28 février dernier. Après l’application des frais de vente, de R&D, d’administration et autres, l’entreprise rapporte une perte nette de 660 618 $. Au terme de la période équivalente de l’année précédente, Sensio avait rapporté des revenus de 30 474 $ et une perte nette de 618 384 $.

Pour les neuf mois complétés, Sensio rapporte des revenus de 277 550 $ et une perte nette de 1,6 M$. Les trois premiers trimestres de l’année financière précédente s’étaient soldés avec des revenus de 179 469 $ et une perte nette de 1,4 M$.

L’entreprise est en phase de présentation de ses technologies aux entreprises de l’industrie de la diffusion de contenu. Elle a notamment signé pour sa technologie des ententes de développement de produits et de licence d’utilisation dans des salles de cinéma numérique. Dernièrement, le DVD Forum a également inclus sa technologie 3D dans une norme optionnelle pour ce support numérique.

Données financières annuelles chez Odésia

Groupe Odésia de Montréal, un prestataire de services-conseils qui est spécialisé en solutions de veille commerciale, de processus décisionnels et d’entreposage de données, rapporte des revenus de 17,1 M$ pour le dernier trimestre de son année financière 2008, qui a pris fin le 31 décembre 2008. Les revenus annuels de l’entreprise ont augmenté de 28 % en douze mois.

Selon le rapport annuel de l’entreprise, 6,3 M$ proviendraient du marché canadien, 7,7 M$ du marché français et 2,9 M$ du marché mexicain. Le marché mexicain, où Odésia a procédé à l’acquisition de trois entreprises en novembre 2007, a rapporté en 2008 des revenus dix fois supérieurs à ceux de l’année précédente. Toutefois, le marché suisse, qui avait fourni 3,3 M$ aux revenus annuels en 2007, n’a procuré aucun revenu à Odésia en 2008. L’entreprise québécoise avait annoncé l’établissement d’un partenariat avec une firme helvète nommée Impleo en mai 2007.

L’entreprise rapporte une perte nette de 3 M$, dont 1,4 M$ émanent de la radiation d’actifs. Odésia ne fournit pas les données financières pour le quatrième trimestre, mais en déduisant les données cumulatives rapportées lors des résultats du troisième trimestre, les revenus du dernier trimestre seraient d’environ 4,2 M$, alors que la perte nette serait d’environ 1 M$.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+