Bilans annuels chez Aptilon, Intercâble ICH, Lyrtech et Intema Solutions


Jean-François Ferland - 12/05/2010

Ces entreprises québécoises ont rapporté des pertes nettes pour leurs années financières 2009 qui ont pris fin en décembre dernier.

Revenus en hausse chez Aptilon

L’entrepriseAptilon de Montréal, qui fournit des services de marketing en ligne aux entreprises en pharmaceutique, en biotechnologie et en fabrication d’appareils afin d’interagir avec des professionnels de la santé, rapporte des revenus de 15,9 M$ pour son année financière 2009. Ces revenus sont en hausse de 97 % en comparaison avec les revenus de 8 M$ de l’année financière 2008.

Aptilon attribue la croissance de ses revenus à la signature de contrats opérationnels avec des clients qui faisaient l’objet de contrats de démarrage auparavant, à l’élargissement des produits et services et des canaux de distribution ainsi qu’à l’acquisition de l’entreprise américaine Direct Medical Data en septembre 2009.

Aptilon rapporte une perte nette de 2,7 M$, contre une perte nette de 5,7 M$ pour l’année 2008.

Le quatrième trimestre financier d’Aptilon s’est soldé par des revenus de 6,3 M$ et une perte nette de 1,2 M$. Le dernier trimestre de l’année financière précédente avait pris fin avec des revenus de 2,7 M$ et une perte nette de 845 160 $.

Perte nette accrue chez Intercâble ICH

L’entreprise Intercâble ICH de Montréal, qui exploite des réseaux à large bande et commercialise des services de télévision, de téléphonie et d’accès à Internet en outremer, rapporte des revenus de 1,1 M$ pour son année financière 2009. En 2008, les revenus d’Intercâble ICH totalisaient 68 359 $.

Toutefois, la perte nette atteint 9,3 M$, contre une perte nette de 8,2 M$ en 2008. La perte nette est attribuable en partie à une perte d’exploitation de 13,5 M$.

Alors qu’Intercâble a obtenu au cours de l’année 2009 plusieurs millions de dollars en prêts-relais et emprunts, l’entreprise indique que la continuité de ses activités dépendra de sa capacité à obtenir du nouveau financement d’ici la fin du mois de juin 2010.

Perte nette moindre chez Lyrtech

L’entreprise Lyrtech de Québec, qui développe des solutions de traitement de signaux numériques audio, vidéo et de communication sans fil, rapporte des revenus 7,2 M$ pour son année financière 2009. En 2008, les revenus de Lyrtech étaient de 8,4 M$.

La perte nette pour l’année 2009 est de 1,9 M$. L’année précédente, Lyrtech avait rapporté une perte nette de 4,3 M$.

Perte nette chez Intema Solutions

L’entreprise Intema Solutions de Montréal, qui fournit des solutions d’intégration des technologies aux activités de marketing et de services à la clientèle, rapporte des revenus de 1,9 M$ pour son année financière 2009. En 2008, Intema Solution avait obtenu des revenus de 2,1 M$.

Un amortissement d’actifs de 577 444 $ et une dévaluation d’actifs incorporels de 1,5 M$ qui est liée à une liste de clients de l’entreprise NetmarketingSolution.com ont contribué à l’obtention d’une perte nette de 2,7 M$. En 2008, Intema Solutions avait rapporté un bénéfice net de 357 849 $.

En février 2009, Intema Solutions a fait l’acquisition de Komunik Konversation, une entreprise de marketing relationnel de Montréal, pour environ 400 000 $.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+