Bilan financier de mi-parcours chez Bell Aliant


Jean-François Ferland - 29/07/2010

Bell Aliant rapporte des revenus de 753 M$ pour le deuxième trimestre de son année financière 2010.

Le fournisseur de services de télécommunications Bell Aliant Communications régionales, qui est en affaires surtout dans les provinces maritimes, mais aussi en Ontario et au Québec – notamment par le biais de l’entreprise Télébec et du fournisseur de services commerciaux Xwave – rapporte ainsi des revenus trimestriels qui sont inférieurs de 31 M$ ou 4 % aux revenus de 784 M$ du deuxième trimestre de son année financière 2009.

En comparaison avec le trimestre équivalent de l’année financière précédente, les revenus trimestriels de Bell Aliant qui sont attribuables au service téléphonique local filaire ont diminué de 16 M$ ou 4,7 %, alors que ceux qui ont émané des services d’interurbain ont reculé de 7 M$ ou 6,9 %.

Les revenus provenant des activités en technologies de l’information ont diminué de 6 M$ ou 9 %, alors que les revenus associés à d’autres sources ont reculé de 3 M$ ou 7 % en raison de la réduction des ventes et des locations de produits.

Les revenus associés aux services d’accès à Internet ont augmenté de 7 M$ ou 7 % en douze mois, en raison d’une croissance de 6 % du nombre d’abonnés à Internet haute vitesse et d’une progression de 4,5 % des revenus moyens qui sont associés aux services résidentiels à large bande. Toutefois, la concurrence et la migration vers des technologies alternatives ont fait régresser les revenus associés aux autres services de données de 8 M$ ou 7,4 %.

Le bénéfice net du deuxième trimestre de l’année financière 2010 de Bell Aliant est de 89,3 M$, soit le même qu’au terme du trimestre équivalent de l’année financière 2009.

Pour le premier semestre de son année financière 2010, les revenus de Bell Aliant totalisent 1,53 G$, soit 71 M$ ou 4,4 % de moins que les revenus de 1,6 G$ des six premiers mois de l’année financière précédente.

Toutefois, le bénéfice net de 167,1 M$ pour les six premiers mois de l’année financière en cours constitue un recul de 4,7 M$ ou 2,7 % ou en comparaison avec le bénéfice net de 171,8 M$ de la même période de l’année dernière.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+