Bernard Landry reconnu pour sa vision en matière de technologies et jeu vidéo


Dominique Lemoine - 08/11/2018

À la suite du décès de Bernard Landry, ancien ministre du développement économique et premier ministre du Québec, Ubisoft, l’ADRIQ et la CCMM en particulier ont rappelé son rôle dans le développement au Québec des industries liées aux technologies et au jeu vidéo.

Bernard Landry

Photo : Assnat

Le développeur, éditeur et distributeur français de jeux vidéos Ubisoft, qui dispose désormais de studios de développement à Montréal, Québec et Saguenay, rappelle que ses échanges avec Bernard Landry « ont mené à l’implantation d’Ubisoft au Québec » en 1997, ainsi que le rôle de « l’impulsion initiale » de Bernard Landry.

« Sa confiance en la créativité des talents d’ici s’est avérée stratégique pour le Québec. Sans elle, l’industrie du jeu vidéo ne serait pas le moteur économique qu’elle est aujourd’hui », a déclaré l’entreprise française Ubisoft.

L’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ), qui promeut la recherche et l’innovation, a qualifié Bernard Landry de « grand bâtisseur économique », en faisant référence à son implication dans la création en 1978 de l’Association des directeurs de recherche industrielle du Québec, qui est par la suite devenue l’ADRIQ.

Selon l’ADRIQ, « Bernard Landry a appuyé la mise en place de l’ADRIQ afin de favoriser l’introduction des activités de recherche et d’innovation dans les entreprises québécoises afin d’accroître leur compétitivité ».

L’ADRIQ rappelle aussi la publication au début des années 80 par Bernard Landry d’un énoncé de politique sur les technologies du savoir nommé Le virage technologique, ainsi que la naissance dans les années 90 de la Cité du Multimédia, « qui mettra Montréal et le Québec au-devant de la scène mondiale dans les industries des jeux vidéos ». À son avis, Bernard Landry, « fut un bâtisseur d’un écosystème fort et diversifié de la recherche et de l’innovation ».

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) a mentionné la contribution de Bernard Landry dans « la mise en place des crédits d’impôt qui ont permis à l’économie du Québec de se diversifier et aux entreprises de faire connaître leur savoir-faire, notamment dans le secteur du jeu vidéo ».

Lire aussi :

Création d’un studio Ubisoft Saguenay

Jeu vidéo: Warner Bros. s’implante à Montréal

Implantation commerciale : intérêt des développeurs français envers le Québec




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+