Bell Média investit dans la plateforme Hubub

Bell Média verse 5 M$ aux propriétaires de Hubub et obtient les droits exclusifs de monétisation au Canada de la plateforme de pages d’intérêt.Logos de Bell Média et Hubub

Bell Média, l’entité qui produit et diffuse du contenu à la télévision, à la radio, dans les espaces publicitaires et dans les médias numériques au sein du conglomérat des communications Bell Canada, a pris une participation dans Hubub, une entreprise de Toronto qui exploite une plateforme web éponyme d’agrégation de contenu et d’interaction sur des sujets d’intérêt.

La plateforme Hubub sert à établir ou consulter des page d’intérêt qui incluent des liens vers des articles, des billets de blogue, des vidéos, des sondages, des débats, des commentaires et des messages instantanés. Le contenu peut être ajouté par le « propriétaire » d’une page d’intérêt ou par des contributeurs qui auront été approuvés par le propriétaire de la page.

En vertu des modalités de participation, Bell Canada obtient les droits exclusifs de monétisation de la plateforme Hubub en sol canadien. Aussi, Bell Média utilisera la plateforme pour créer des pages d’intérêt qui seront consacrées à ses marques commerciales et pour mettre en valeur ses personnalités vedettes dans ses propriétés à la radio et à la télévision. Également, Bell Média intégrera la technologie de Hubub à ses propriétés médias numériques.

« Hubub s’inscrit dans notre stratégie visant à accroître notre portée numérique au Canada, indique Kevin Crull, président de Bell Média, dans un communiqué. À nos yeux, Hubub est à l’intersection du social et de la recherche, les deux secteurs numériques qui continuent de connaître une importante croissance.

« Cette plateforme constitue également le parfait complément social de nos propriétés médias numériques et de nos personnalités, et elle nous permettra de tirer meilleur parti des conversations sur l’actualité, les sports et le divertissement générées par nos marques », ajoute M. Crull.

L’investissement de cinq millions de dollars de Bell Média porte à 14 millions de dollars le financement qui a été obtenu récemment par Hubub.

Mobilité, francisation et… correction de bogue

Bell Média a indiqué qu’une application mobile Hubub sera offerte en français et en anglais, lors du lancement commercial de la plateforme à l’automne 2014.

Bell Média précise que le site web de Hubub sera francisé, alors que l’information dans la section d’aide https://www.hubub.com/help.php du site web – la foire aux questions, la déclaration de confidentialité, les conditions d’utilisation, etc. – n’est disponible qu’en anglais. Certains éléments de la page d’accueil de Hubub sont déjà offerts en français.

Par ailleurs, les responsables de Hubub devront probablement procéder à la correction d’un bogue : dans la page d’accueil de la plateforme, où du contenu s’ajoute au fur et à mesure du déroulement de la page vers le bas, un défaut de conception fait en sorte que les boutons en bas de page, qui donnent accès à la section d’aide et à ses sous-sections, sont difficilement atteignables par les internautes.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.