Bell à nouveau la cible d’un piratage informatique


Fanny Bourel - 24/01/2018

Bell a indiqué avoir été victime d’un piratage informatique dans un courriel envoyé à certains de ses clients dont la confidentialité des renseignements personnels aurait été compromise, selon La Presse canadienne.Logo de Bell Canada

« Moins de 100 000 clients » seraient concernés, a déclaré à La Presse canadienne, Nathan Gibson, porte-parole de Bell Canada. Selon l’entreprise, rien n’indique que le piratage aurait touché des informations financières ou des mots de passe.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) enquête sur cette affaire. Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a confirmé avoir été avisé de cette brèche de sécurité. « Nous effectuons un suivi avec Bell pour obtenir de l’information sur ce qui s’est produit et sur leurs mesures pour mitiger le problème, et pour déterminer quelles seront les prochaines actions », a-t-il écrit dans un courriel à La Presse canadienne.

En mai dernier, Bell Canada avait déjà fait l’objet d’un piratage de ses données. Près de deux millions d’adresses électroniques actives de ses clients, ainsi que 1700 noms et numéros de téléphone, auraient été volés. En 2014, ce sont les noms d’utilisateurs et les mots de passe de 20 000 clients d’affaires de Bell qui avaient fuité après une cyberattaque visant un fournisseur de Bell.

Lire aussi :

Vol de données chez Bell

Profils de clients : Bell doit demander le consentement

Vol de données de petites entreprises chez un fournisseur de Bell




Tags: , , , , , , ,