Batteries : contrat entre Hydro-Québec et Nouveau Monde Graphite


Dominique Lemoine - 17/05/2018

La minière Nouveau Monde Graphite obtient une entente de R et D en transformation du graphite pour son utilisation dans des batteries lithium-ion.Nouveau Monde Graphite, Hydro-Québec

Nouveau Monde Graphite (NMG) affirme avoir obtenu de la société d’État Hydro-Québec, qui produit, transporte et distribue de l’électricité, un contrat de licence d’exploitation et une entente de recherche et développement qui impliquent une collaboration en matière de « développement de matériaux utilisés pour la fabrication de batteries lithium-ion ».

« Cette collaboration permettra probablement, à terme, à NMG de commercialiser des technologies relatives aux matériaux de batteries, développées par Hydro-Québec depuis plus de 30 ans, et ainsi, de poser un geste vers le positionnement du Québec dans le marché des batteries lithium-ion », soutient NMG.

Les batteries lithium-ion sont notamment utilisées dans les domaines de l’électrification des transports et du stockage d’énergie. Selon Hydro-Québec, les composants de ce type de batteries peuvent inclure un « matériel d’anode à base de graphite » et NMG pourrait en devenir un fournisseur.

En collaborant avec le laboratoire de matériaux de batteries d’Hydro-Québec grâce à sa mine de graphite (propriété Matawinie à Saint-Michel-des-Saints) et à la deuxième transformation du graphite (micronisation, sphéronisation, purification et revêtement), NMG considère qu’elle peut « servir de vecteur de commercialisation pour les technologies développées au Québec ».

L’entente prévoit « qu’Hydro-Québec assistera NMG dans la mise sur pied d’une ligne pilote dans son usine de démonstration de Saint-Michel-des-Saints, débutant avant la fin de 2018 », qui pourrait mener à la construction d’une usine de fabrication de matériaux d’anodes pour approvisionner le marché de la fabrication des batteries lithium-ion.

NMG ajoute que « toutes nouvelles propriétés intellectuelles développées dans le cadre de ce partenariat appartiendront également à chacune des parties » et que le Centre en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro-Québec génère ses revenus « notamment par la vente de licences d’utilisation de ses technologies ».

Lire aussi :

Batteries : débouché commercial en Suède pour Nemaska Lithium

Sécurité des batteries : partenariat pour Hydro-Québec

Recours collectif autorisé au Québec contre une fixation du prix des piles




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+