Baromètre AQT 2016 : l’infonuagique fait sa place au Québec

Comme chaque année depuis 2010, l’Association québécoise des technologies (AQT) dresse le portrait du secteur des TIC au Québec à travers son Baromètre de compétitivité.Illustration du concept d'informatique en nuage

Selon cette édition 2016, le paysage des TI québécoises est essentiellement composé de PME de moins de 50 employés – le nombre moyen de salariés s’élève à 35  – possédant en moyenne 20 ans d’existence et générant un revenu moyen annuel de 4,75 millions de dollars. Plus de 60 % d’entre elles ont vu leurs recettes croître l’an dernier. Ce pourcentage monte à 79 % chez les entreprises créées à partir 2006.

La moitié de leurs revenus provient de la vente de services, devant la vente de logiciels (32 %). Pour la première fois, le Baromètre de compétitivité AQT s’est penché sur l’usage de l’infonuagique dans le vente de solutions logicielles. Ce sont donc 34 % des logiciels qui sont livrés ainsi. Une proportion qui grimpe à 55 % parmi les entreprises fondées après 2006.

Autre enseignement de cette enquête : 28 % du personnel est affecté à la recherche et au développement. Un taux qui a légérement diminué alors que la part des employés en service à la clientèle et en soutien technique augmente pour atteindre 26 %.

Le Québec contribue à hauteur de 21 % au PIB total du secteur canadien des TIC. Si 31 % des recettes des entreprises canadiennes en TI sont issues de l’exportation, ce chiffre n’est que 23 % pour les compagnies québécoises.

Lire aussi :

Entreprises en TIC : baisse du recours aux crédits d’impôts

AQT : baromètre et revendications 2016

Transfert et maillage à Québec par l’AQT

Articles connexes

D-BOX technologies remporte le prix « PME en lumière AQT 2022 – Partenariat de l’année » 

L’Association québécoise des technologies (AQT), en collaboration avec la Banque Nationale, a décerné hier le prix « PME en lumière AQT 2022 – Partenariat de l’année » à D-BOX Technologies, une société qui redéfinit les expériences de divertissement grâce à une technologie haptique immersive de haute précision qui fournit une rétroaction à l’ensemble du corps et qui stimule l’imagination par le mouvement. 

L’AQT annonce les finalistes du concours « PME en lumière » 2022

L’Association québécoise des technologies (AQT), un réseau d’affaires qui veille au développement et au rayonnement du secteur des technologies québécoises, dévoile les 6 entreprises finalistes de son prestigieux concours « PME en lumière », en partenariat avec la Banque Nationale. 

Partenariat entre Mon commerce en ligne et le Mouvement Desjardins pour le commerce de détail au Québec

Mon commerce en ligne, une initiative de l'Association québécoise des technologies (AQT)  et de l'École des entrepreneurs du Québec (EEQ) pour soutenir le commerce de détail québécois dans l'adoption des technologies et des services numériques, annonce un partenariat avec le Mouvement Desjardins pour appuyer ses membres œuvrant dans le commerce de détail à adopter des technologies et des services numériques afin d'augmenter leur compétitivité et accroître leurs ventes en ligne.

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

Les employés ont des doutes sur la surveillance sur leur lieu de travail

Une nouvelle étude de Capterra révèle que plus du tiers des employés canadiens sont surveillés par logiciel au travail.