Baisse des revenus trimestriels chez Intema

Intema Solutions rapporte des revenus de 305 795 dollars et une perte nette de 191 611 dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2015.Logo d'Intema Solutions

Intema Solutions, une entreprise de Montréal qui se spécialise en solutions d’intégration technologique pour les activités de marketing et de service à la clientèle des entreprises, fait état de revenus trimestriels qui sont inférieurs de 36 % aux revenus de 480 409 dollars qui avaient été produits par Intema au trimestre équivalent de son année financière 2014.

Pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2015, Intema rapporte une perte nette trimestrielle de 191 611 dollars qui est inférieure au bénéfice net trimestriel de 107 513 qui avait été produit par Intema pendant son deuxième trimestre précédent.

Intema Solutions soutient par contre avoir signé deux ententes annuelles à long terme, avoir des discussions sérieuses avec trois cibles d’acquisition, ainsi qu’avoir continué le développement de ses ventes pour son moteur de marketing prédictif, y compris sur le marché des États-Unis, dont l’effet doit être perçu sur les ventes des troisième et quatrième trimestres 2015.

Le lancement de la plateforme de courriel d’Intema aurait cependant été retardé afin « de la rendre plus à jour avec les nouvelle fonctionnalités et y intégrer des nouvelles propriétés récemment introduites dans des produits concurrents ».

Lire aussi :

Intema lance une plateforme pour le marketing par courriel

Intema en mode commercialisation et acquisitions en 2014

Hausse des revenus et perte nette chez Intema Solutions

Articles connexes

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.

VMware ouvre un nouveau centre de recherche et d’innovation en intelligence artificielle à Montréal

La société d'infonuagique VMware annonçait hier l'ouverture du Centre de recherche et d'innovation VMware Next G-AI à Montréal. 

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Partenariat entre SITA et trois importants aéroports canadiens

Un nouveau partenariat annoncé aujourd'hui entre trois des principaux aéroports du Canada vise à offrir aux voyageurs une expérience plus rapide et plus efficace par l'adoption d'une plateforme technologique commune.

Montréal et Calgary devancent Toronto comme lieu de prédilection pour débuter une carrière en TI

On s’est passé le mot à propos de Calgary et de son secteur technologique en expansion, non seulement au pays, mais à l'échelle mondiale, révèlent les résultats d'une nouvelle étude publiée cette semaine par CodeClan d’Édimbourg en Écosse.