Baisse des revenus annuels chez ZoomMed

ZoomMed rapporte des revenus annuels de 1,7 million de dollars pour son année financière 2014.Logo de ZoomMed

ZoomMed, une entreprise de Brossard qui offre des services d’applications informatiques destinées aux professionnels de la santé, fait état de revenus, pour son année financière 2014, qui sont inférieurs de 77 % aux revenus de 7,8 millions de dollars qui avaient été comptabilisés pour son année financière 2013.

Pour son année financière terminée le 31 mai 2014, ZoomMed rapporte des frais de vente de 0,6 million de dollars, des frais d’opération de 0,6 million de dollars et des frais d’administration de 1,1 million de dollars qui sont inférieurs à ceux de l’année financière précédente.

Par contre, des frais de développement de 1,6 million de dollars et des frais financiers de 0,6 million de dollars qui sont rapportés par ZoomMed sont quant à eux supérieurs à ceux de l’année financière précédente.

ZoomMed enregistre une perte nette de 4,6 millions de dollars, par rapport à un bénéfice net de 1,4 million de dollars lors de son année financière 2013.

Récemment, après la fin de son année financière 2014, ZoomMed a annoncé avoir cédé à TELUS Santé, contre une somme qui pourrait atteindre 6,8 millions de dollars, les droits canadiens de la technologie de l’outil mobile d’ordonnance électronique Prescripteur ZRx, une application développée par ZoomMed qui permet aux médecins d’utiliser un appareil mobile pour gérer des prescriptions.

Lire aussi :

ZoomMed poursuit ses activités canadiennes et mondiales

Articles connexes

De solides résultats au troisième trimestre pour CGI

La montréalaise CGI annonçait récemment ses résultats financiers du troisième trimestre de son exercice 2023.

DAZZM, une nouvelle plateforme sans code qui veut réinventer la création de logiciels métiers

L’entreprise de Montréal Octopus-ITSM devient DAZZM et lance une nouvelle plateforme sans code qui permet aux organisations de créer des solutions pour entreprises à vive allure, avec une expérience utilisateur optimale. 

Avansai veut révolutionner le recrutement informatique avec sa nouvelle plateforme 

La montréalaise Avansai, une entreprise de recrutement technologique, vient de lancer une nouvelle plateforme permettant aux développeurs logiciels de créer leur profil en ligne.

Rogers prête à faire face à une concurrence accrue après de solides résultats au quatrième trimestre

Rogers annonçait la semaine dernière ses résultats du quatrième trimestre, qui font état d'une augmentation de 25 % de son bénéfice net à 508 millions de dollars canadiens, contre 405 millions de dollars canadiens au même trimestre un an plus tôt.

La NSA exhorte les développeurs à passer à des langages à mémoire sécurisée

Les développeurs d'applications peuvent réduire les chances que leur code comporte des vulnérabilités de mémoire en passant à un langage moderne, déclare la National Security Agency (NSA) des États-Unis.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.