Avec Azure Arc, Microsoft s’ouvre aux nuages concurrents


Fanny Bourel - 07/11/2019

Microsoft a profité de la conférence Ignite, qui s’achève demain à Orlando, en Floride, pour dévoiler un avant-goût d’Azure Arc, un nouveau produit destiné à faciliter la gestion par les entreprises des différentes plateformes infonuagiques avec lesquelles elles travaillent.

Image : Getty

Microsoft propose son service infonuagique Azure depuis 2010. Toutefois, le géant californien est conscient que les organisations font appel à plusieurs fournisseurs infonuagiques pour répondre à leurs besoins.

L’entreprise a donc décidé de lancer Azure Arc, qui va, par exemple, permettre aux développeurs de déployer une base données ou une machine virtuelle sur le nuage d’Amazon ou de Google, dont l’offre infonuagique concurrence celle de Microsoft, et de le gérer à partir d’Azure.

Pour le moment, seuls les outils Azure SQL Database et Azure Database for PostgreSQL Hyperscale sont concernés, mais Microsoft devrait ultérieurement élargir cette possibilité à d’autres solutions Azure.

Selon John « JG » Chirapurath, directeur général Microsoft Azure Données et Intelligence artificielle, Azure Arc constitue à la fois une reconnaissance de la réalité vécue par de nombreuses entreprises aujourd’hui et une réponse à cette réalité.

« Nous offrons à nos clients la possibilité d’utiliser leurs services Azure pour leur propre centre de données ou sur un autre nuage », a-t-il déclaré dans un billet publié sur le blogue de Microsoft.




Tags: , , , , ,