Audiences sur des liens possibles entre sans fil et problèmes de santé

Le Comité permanent de la santé du Canada accueillait le 28 avril 2015 des scientifiques et des médecins venus témoigner sur des liens potentiels entre les utilisations du sans fil et le cancer et l’autisme.Illustration du concept de réseau de télécommunications

Selon l’organisme Canadiens pour une technologie sécuritaire, le comité tient des audiences afin de réviser les lignes directrices de sécurité en matière d’exposition aux radiofréquences émises par les téléphones cellulaires et les autres appareils mobiles.

De plus, selon l’organisme, ces spécialistes qui proviennent du Canada et des États-Unis, dont une scientifique de la Faculté de Médecine de l’Université Harvard, Martha Herbert, et une experte en santé publique qui est aussi co-récipiendaire du Prix Nobel, Devra Davis, étudient les corrélations possibles entre les utilisations des appareils sans fil et l’augmentation de cas d’autisme et de cancer.

L’organisme précise que le rôle du Comité permanent de la santé est de conseiller le Parlement sur la politique de santé nationale. Ce comité aurait déjà entendu un ancien président de Microsoft Canada sur le sujet, qui aurait affirmé que les lignes directrices de sécurité actuelles sont dépassées.

Lire aussi :

Controverse dans un comité d’études sur les ondes

Ondes et santé : Santé Canada émet de nouvelles limites d’exposition

Déploiement d’un réseau mobile dans le métro de Montréal

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

La concurrence peut-elle accroître la résilience du Réseau ?

Le chef de la direction de Rogers, Tony Staffieri, et son nouveau directeur de la technologie, Ron McKenzie, ont comparu devant le Comité permanent de l'industrie et de la technologie de la Chambre des communes le 25 juillet pour fournir des détails sur la panne du réseau national de l'entreprise le 8 juillet. Au cours de la discussion, des députés ont interrogé les deux dirigeants sur les engagements pris par l'entreprise pour éviter que cela ne se reproduise.

Les différences entre les fournisseurs ont contribué à la panne de Rogers, selon son directeur technologique

Le chef de la direction de Rogers, Tony Staffieri, a comparu hier aux côtés de Ron McKenzie, le nouveau directeur technologique de l'entreprise, devant le Comité permanent de l'industrie et de la technologie de la Chambre des communes pour répondre aux questions des parlementaires concernant la panne du réseau de l'entreprise qui a touché des millions de Canadiens le 8 juillet.

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.