Attaques DDOS : Juniper et VeriSign font front commun

Juniper Networks et VeriSign prévoient bloquer les attaques de service par DDOS en offrant une protection conjointe.Illustration du concept de brèche de sécurité, d'intrusion dans un système informatique.

Juniper Networks, un fabricant d’équipement de réseautage, et VeriSign, un fournisseur de solutions de sécurité, ont décidé de faire équipe pour créer et offrir une nouvelle protection contre les attaques par saturation qui reposera sur les capacités de l’infonuagique, rapporte IT World Canada.

Juniper Networks et Verisign ont indiqué que leur solution hybride permettra de combattre la diversité croissante des attaques par déni de service distribué (Distributed denial-of-service attack ou DDOS en anglais). Le travail des analystes de VeriSign devra permettre aux ingénieurs de créer des signatures pour les nouvelles attaques, tandis que le rôle de Juniper sera de surveiller la circulation des menaces.

La solution conjointe bénéficiera donc de la protection de réseaux et de couches d’application fournie par le serveur d’accès DDOS sécurisé de Juniper, ainsi que du service de protection DDOS en nuage informatique de VeriSign.

La solution doit permettre d’arrêter localement les attaques qui sont lentes et difficiles à détecter. Lorsque les attaques dépasseront la capacité du centre de données de Juniper, la résolution de l’attaque devra être transférée à la plateforme de protection VeriSign sur nuage informatique.

« Confronter les menaces complexes d’aujourd’hui requiert une approche différente des méthodes statiques et purement réactives du passé », a mentionné Kevin Kennedy, directeur principal de la gestion des produits de sécurité chez Juniper.

Lire l’article au complet dans le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais).

Articles connexes

La moitié des professionnels de la sécurité pensent que les risques dans le nuage sont plus importants que sur site

Alors que les organisations se tournent de plus en plus vers l’infonuagique, il n'est pas surprenant que les cybercriminels attaquent de plus en plus les applications basées sur le nuage.

Le gang de rançongiciels LockBit ajoute des attaques DDoS à ses menaces

Le gang de rançongiciels LockBit ajoute une troisième arme à son arsenal de menaces : les attaques par déni de service.

Transformation infonuagique pour la Banque Laurentienne avec le soutien de Kyndryl 

La Banque Laurentienne du Canada et Kyndryl, un grand fournisseur de services d'infrastructure TI, lancent une nouvelle zone d'accueil infonuagique pour la Banque reposant sur des plateformes en nuage telles que Microsoft Azure.

Panne de Teams et de divers services intégrés de Microsoft mercredi soir

Les produits infonuagiques de Microsoft avec intégration de Teams ont subi une panne mercredi soir et tôt jeudi matin, heure de l'Est, selon un rapport du service d' information Bleeping Computer, perturbant les clients de l'hémisphère sud, d'Europe et d'Asie. Cela a été attribué à ce que Microsoft a déclaré sur son fil d'état Twitter comme une connexion à un service de stockage interne interrompue.

Cisco met le nuage en évidence au Cisco Live

Cisco Live, l'événement phare annuel de Cisco, est présenté en mode hybride cette année, avec 16 000 participants sur place ainsi qu'un public mondial en ligne. Et, à juste titre, l’accent était mis sur le nuage.