Assurance : l’achat en ligne voulu par près du tiers des Québécois

La réglementation québécoise interdit l’achat d’une assurance de dommages en ligne, mais 27% des consommateurs aimeraient pouvoir acheter leur assurance auto ou habitation sur Internet, indique une étude réalisée par le CEFRIO. Logo du CEFRIO

D’ailleurs, le quart des demandes de soumission d’assurance auto ou habitation sont transmises par Internet.

Environ le tiers des Québécois – 47% chez les 18-34 ans – se servent d’Internet pour faire des recherches sur les options offertes par les compagnies d’assurance. Et 19% d’entre eux ont déjà utilisé des comparateurs en ligne.

Pour avoir des conseils, 32% des répondants se déclarent intéressés à clavarder en ligne avec un représentant ou un courtier. Seule une personne sur 10 est prête à communiquer avec un robot conversationnel.

Pour expliquer leur refus d’obtenir une soumission en ligne, 70% des gens interrogés disent préférer parler à quelqu’un de vive voix.

« Dans un contexte où l’utilisation d’Internet est omniprésente dans la vie quotidienne des Québécois et où les achats réalisés en ligne sont en progression continue, les prestataires de services d’assurance de dommages auto et habitation doivent plus que jamais ajuster leurs stratégies afin d’offrir une expérience client intéressante pour les consommateurs qui utilisent la voie numérique », a indiqué, par communiqué, Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO.

Lire aussi :

Financement pour une technologie de magasinage des assurances

EquiSoft et Sun Life lancent une application pour conseillers en assurance

Articles connexes

La moitié des professionnels de la sécurité pensent que les risques dans le nuage sont plus importants que sur site

Alors que les organisations se tournent de plus en plus vers l’infonuagique, il n'est pas surprenant que les cybercriminels attaquent de plus en plus les applications basées sur le nuage.

Les entreprises de moyenne taille se concentrent sur trois priorités technologiques clés, selon Gartner

La gestion de la sécurité et des risques, les stratégies d'application et d'intégration, ainsi que l'infrastructure et les opérations sont les trois principales priorités technologiques des entreprises de taille moyenne en 2022, selon une enquête de Gartner publiée cette semaine.

Lighthouse Labs suit les cheminements de carrière de ses anciens élèves dans un nouveau rapport

L'entreprise canadienne de formation technologique Lighthouse Labs a publié cette semaine son rapport sur le cheminement de carrière 2022 qui examine comment les anciens élèves se sont comportés depuis l'obtention de leur diplôme entre 2014 et l'année dernière.

ILX Group examine les mesures que les entreprises doivent prendre pour se préparer à l’avenir

La société de conseil et de formation ILX Group vient de publier une nouvelle étude qui examine le déficit de compétences en intelligence artificielle (IA) auquel de nombreuses industries de pointe sont confrontées aujourd'hui, résultat de ce qu'elle décrit comme des pénuries de personnel, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, de l'inflation et de l'incertitude globale.

Une enquête de Gartner révèle que les initiatives d’automatisation basées sur l’IA se poursuivent

Une nouvelle étude de Gartner publiée plus tôt cette semaine révèle que 80 % des cadres pensent que l'automatisation peut être appliquée à toute décision commerciale. Et à mesure que l'automatisation s'intègre dans les affaires numériques, les résultats ont révélé à quel point les organisations de tailles variées font évoluer leur utilisation de l'intelligence artificielle (IA) dans le cadre de leurs stratégies d'automatisation.