Applis collaboratives : des Québécois pas convaincus

Les Québécois sont loin d’être convaincus par les applications dites « d’économie collaborative », selon une étude sur le numérique dans l’économie réalisée par le fournisseur d’hébergement et infonuagique OVH.

Applications mobiles
Photo : Getty

Selon le « Baromètre OVH de la société numérique », 30 % des gens interrogés placent les applications de type Airbnb ou Uber parmi les plus utiles. Le taux grimpe à 36 % chez les 18-34 ans.

Plus tôt cette année, une étude du CEFRIO avait indiqué que 6 % des Québécois qui possèdent un téléphone multifonction ont utilisé au moins une fois Uber en 2016. Chez les Montréalais, cette proportion s’élève à 10 %.

Toujours selon l’enquête NETendances du CEFRIO, 5 % des adultes québécois ont eu recours à Airbnb en 2016. Et 1 % d’entre eux se sont servis de la plateforme d’hébergement Couchsurfing.

Une étude, menée fin 2015 par le Pew Research Center, a indiqué que 11 % des Américains avaient déjà utilisé un service d’hébergement dit collaboratif comme Airbnb ou HomeAway. Et 15 % d’entre eux avaient déjà fait appel à un service de transport dit collaboratif tel que Uber ou Lyft.

En matière d’applications, les attentes des Québécois se situent plutôt du côté de l’immobilier. En effet, 45 % d’entre eux estiment que l’application la plus utile serait une application permettant de suivre en temps réel l’évolution de la valeur des biens immobiliers.

Lire aussi :

Technologie et travail : impressions divergentes entre les générations

Le transport dit collaboratif demeure émergent

Appel au grand nombre d’Uber via un sondage Léger

Articles connexes

La plateforme Creator de Zoho ajustée pour les moyennes entreprises

Zoho lance une nouvelle version de sa plateforme Creator, en mettant l’accent sur la programmation schématisée.

Alibaba Cloud derrière la diffusion infonuagique des images des Jeux olympiques

Les images en direct des Jeux olympiques de Pékin sont reçues par vingt diffuseurs à travers le monde qui détiennent le droit de les retransmettre par l’entremise de l’infrastructure infonuagique publique du Groupe Alibaba.

Google travaille sur des publicités moins intrusives

Google lance une initiative sur plusieurs années pour introduire des options publicitaires plus respectueuses de la confidentialité et de la vie privée.

Application fédérale pour la santé mentale

Le gouvernement fédéral du Canada lance une application d’accompagnement et de soutien en santé mentale.

Des restaurateurs s’équipent de leur propre plateforme de livraison de commandes

L’entreprise RestoLoco a été créée en 2020 pour « briser le cercle vicieux de l’utilisation des plateformes de livraison étrangères comme Uber Eats » et pour « déployer une plateforme qui appartient et profite » aux restaurateurs.