Application de stationnement à Sherbrooke signée B-Citi

L’entreprise B-Citi lance à Sherbrooke une application mobile de stationnement qui permettrait de rembourser les utilisateurs pour le temps de stationnement qui a été payé mais qui n’a pas été utilisé.B-Citi, stationnement, application

B-Citi, dont le premier actionnaire est l’entreprise montréalaise Metix, se présente comme étant une jeune pousse qui se spécialise en technologies numériques. Sa fondatrice, présidente et chef de la direction, Vivianne Gravel, avait aussi fondé et dirigé l’entreprise Lipso Systèmes, qui avait développé l’application de paiement mobile encore utilisée par Stationnement de Montréal.

L’application de stationnement pour Sherbrooke serait aussi munie d’une banque d’heures prépayées, d’une reconnaissance visuelle des bornes de stationnement et d’une « fonction multivilles » par l’entremise du portail B-Citi, que l’entreprise associe à une « ère » de l’intelligence artificielle, des données massives et de l’interaction numérique entre des villes connectées et des citoyens. Ce portail serait pour l’instant seulement déployé à Brossard, mais d’autres déploiements seraient prévus en 2017.

Le « portail citoyen intelligent » aurait été développé en partenariat avec l’École de technologie supérieure (ÉTS) et avec la Ville de Brossard. « L’application multivilles permet à un citoyen de Brossard par exemple, abonné à B-Citi, d’utiliser l’application s’il se rend à Sherbrooke », précise B-Citi.

B-Citi mentionne être basée au Carrefour d’innovation INGO de l’ÉTS à Montréal et travailler en partenariat avec, notamment, des chercheurs du Laboratoire de communications et d’intégration de la microélectronique (LACIME) de l’ÉTS. Elle souligne connecter des systèmes, centraliser des données et des processus, ainsi que développer des algorithmes de validation de données.

Lire aussi:

Une carte numérique pour les citoyens de Brossard

Stationnement de Montréal mandate une firme du Delaware

Les femmes en TIC et le syndrome de l’imposteur

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.

Accord de distribution entre BrainBox AI et ABB en gestion de bâtiments

Le logiciel d’apprentissage profond de BrainBox AI a été ajouté au portefeuille de systèmes numériques de domotique et de gestion de bâtiments d’ABB.

Écrans interactifs sans contact Samsung chez St-Hubert

Des terminaux interactifs sans contact Samsung ont été déployés dans des établissements de la chaîne de restaurants St-Hubert à Montréal et à Laval.

Walmart permet de payer en ligne par débit Interac

Les clients de Walmart pourront désormais payer avec le service Débit Interac sur Walmart.ca et dans l'application mobile Walmart Canada, ont annoncé Walmart Canada et Interac le 8 décembre.