Application AccessNow : financement du fédéral

La jeune pousse torontoise AccessNow recevra 2,7 millions de dollars du gouvernement fédéral pour étendre la portée de ses activités d’aide aux Canadiens en situation de handicap.

logo d'AccessNow

Fondée en 2015 par la Torontoise Maayan Ziv, AccessNow a mis au point une application homonyme qui permet de géolocaliser les établissements accessibles aux personnes à mobilité réduite. Sur une carte interactive, la plateforme identifie les endroits faciles d’accès en vert et ceux qui le sont moins en rouge.

AccessNow offre une expérience utilisateur semblable à celle que propose TripAdvisor. Les internautes en situation de handicap alimentent régulièrement la base de données à partir de leurs expériences en décrivant, par exemple, la hauteur de la marche à l’entrée d’un commerce ou la taille des salles de bain.

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, Carla Qualtrough, a annoncé jeudi le versement de 2,7 millions de dollars à l’entreprise pour l’aider à élargir son champ d’action au Canada.
Le financement vise à maximiser le partage de renseignements sur les lieux publics de l’ensemble du territoire, dans les deux langues officielles.

L’entreprise compte perfectionner son application, la doter de nouvelles options et établir des partenariats avec différentes communautés et organisations.

« AccessNow a vraiment débuté par ma propre expérience », a déclaré Maayan Ziv au site BetaKit. « J’ai utilisé le fauteuil roulant pendant toute ma vie, essayant toujours de déterminer quels endroits étaient réellement accessibles pour moi. Avant AccessNow, il n’existait aucune plateforme capable de répondre à la question suivante : cet endroit sera-t-il accessible? »

Avec son appui financier, Ottawa espère donner une voix plus forte aux Canadiens en situation de handicap et offrir à tous les citoyens des chances égales de réussir.

« L’investissement dans AccessNow constitue un investissement dans les Canadiens en situation de handicap et dans une économie inclusive », a déclaré la ministre Qualtrough par communiqué, ajoutant que les réalisations de l’entreprise soutiennent l’entière contribution des personnes à mobilité réduite à la vie communautaire et au monde du travail.

Les fonds proviennent du Programme de développement de la technologie accessible, qui appuie la conception de technologies numériques d’assistance et d’adaptation destinées aux Canadiens en situation de handicap.

AccessNow compte actuellement sept employés, et partage des informations sur les espaces publics d’environ 35 pays.

Lire aussi :

Financement fédéral pour une plateforme d’analyse de données sur le cancer

Renforcement humain : Keeogo pose pied en Asie

L’IA au service de la santé numérique

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Un groupe décroche un contrat fédéral pour automatiser l’authentification des appareils en réseau

Un groupe d’Ottawa dirigé par l'intégrateur Optiv Canada et qui comprend aussi Venafi et Crypto4A Technologies, a remporté un contrat concurrentiel pour automatiser une grande partie du processus d'authentification des appareils en réseau du gouvernement fédéral.

Ajout d’un tableau de bord à l’édition commerciale de 1Password

Une application canadienne de gestion des mots de passe a ajouté un tableau de bord pour permettre aux administrateurs informatiques de voir plus facilement combien d'employés ne profitent pas des capacités de sécurité du produit.

Le gouvernement annonce de nouvelles directives au CRTC

Le ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada annonce une nouvelle directive stratégique destinée au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), visant à améliorer la concurrence et à améliorer l'accès.

Le financement public de la R et D des entreprises d’ici doit-il profiter à tout le monde?

Les stratégies de développement au Québec d’une économie numérique utilisées jusqu’à maintenant ne favorisent pas nécessairement la rétention des entreprises et de leur propriété intellectuelle au Québec, selon une étude.

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.