Apple riposte aux accusations de pratiques anticoncurrentielles


Fanny Bourel - 30/05/2019

Critiquée pour pratiques anticoncurrentielles dans la gestion de sa boutique d’applications par Spotify et d’autres entreprises, Apple se défend en ligne.Logo d'Apple

Le site d’actualités technologiques The Verge a rapporté mercredi que l’entreprise Apple a mis en ligne une page web sur laquelle elle défend le fonctionnement de sa boutique.

« Aujourd’hui, l’App Store est plus vivant et innovant que jamais, offrant des opportunités égales aux développeurs d’applications et de services », soutient Apple sur cette page.

L’entreprise se félicite aussi d’avoir fait gagner 120 milliards de dollars aux créateurs d’applications depuis le lancement de sa boutique d’applications. Elle ajoute que 84 % des applications proposées par l’intermédiaire de sa boutique sont gratuites et ne lui rapportent donc rien.

Apple vante aussi ses efforts pour bien tenir sa boutique d’applications. Elle souligne qu’elle a supprimé 1,4 million d’applications désuètes ou fonctionnant mal en trois ans, afin de favoriser la découvrabilité des applications de qualité.

Apple assure que son équipe de vérification des applications passe environ 1000 appels par semaine aux créateurs d’applications pour leur permettre de résoudre les problèmes qui l’ont poussée à rejeter leur entrée dans sa boutique.

Lire aussi :

L’Union européenne enquêtera sur Apple, accusée par Spotify d’abus de position dominante

Spotify accuse Apple d’abus de position dominante

Apple réplique à Google en matière de jeux vidéos




Tags: , , , , , , ,