Apple dit ne prélever une commission que sur 0,5 % des abonnements à Spotify

Un peu plus de trois mois après le dépôt d’une plainte par Spotify contre Apple pour abus de position dominante, les deux entreprises technologiques continuent de s’affronter à coups d’arguments et de chiffres.musique en ligne

Lundi, le site spécialisé Music Business Worldwide a révélé qu’Apple affirme ne prélever une redevance que sur 680 000 abonnements à Spotify, qui compte 100 millions d’abonnés à sa version payante. Cela représente 0,5 % des abonnements payants à la plateforme d’écoute de musique en ligne.

En mars, Spotify a déposé une plainte contre Apple auprès de la Commission européenne. L’entreprise suédoise dénonçait la commission de 30 % prélevée par Apple lorsque les personnes s’abonnent à Spotify par l’intermédiaire de la boutique d’applis Apple. Une commission qui passe à 15 % après la première année.

Selon Spotify, cette commission la pousse à augmenter ses tarifs à un niveau supérieur à ceux du service concurrent Apple Music. À ses yeux, Apple abuse ainsi de sa position dominante.

Le mois dernier, l’entreprise de Cupertino avait riposté en arguant que Spotify « ne serait pas l’entreprise qu’elle est aujourd’hui sans l’écosystème d’Apple ».

Cette semaine, des informations rapportées par Music Business Worldwide précisent qu’Apple ne prélève aucune commission de 30 %, puisque depuis 2016 les utilisateurs ne peuvent plus s’abonner à la version payante de Spotify directement à partir de la boutique d’applications Apple. Ils doivent télécharger gratuitement l’application puis s’abonner à la version payante s’ils le souhaitent.

Apple soutient prélever la commission de 15 % lors du renouvellement annuel des abonnements pris entre 2014 et 2016, soit environ 700 000 abonnements.

Lire aussi :

Apple riposte aux accusations de pratiques anticoncurrentielles

L’Union européenne enquêtera sur Apple, accusée par Spotify d’abus de position dominante

Spotify accuse Apple d’abus de position dominante

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Balado Hashtag Tendances, 27 octobre 2022 — YouTube amélioré, serrure Apple, menaces de Meta et poursuite contre Google.

Cette semaine : Des nouvelles fonctionnalités pour YouTube, une serrure Apple, Meta menace de bloquer les nouvelles au Canada et le Texas poursuit Google.

Balado Hashtag Tendances, 13 octobre 2022 — Le casque Meta Quest Pro, les ratés d’Apple, des Tweets modifiables et un studio PlayStation à Montréal

Cette semaine : Le nouveau casque de réalité virtuelle de Meta, les ratés du système de détection de collisions d’Apple, on peut maintenant modifier un Tweet après l’envoi et le premier studio PlayStation au Canada.