Amazon aurait changé son algorithme pour favoriser ses propres produits

Amazon aurait modifié son algorithme de recherche l’année dernière pour favoriser la vente de produits qui lui rapportent le plus de profits, a rapporté lundi The Wall Street Journal.

Image : Unsplash

Des ingénieurs qui travaillent sur le moteur de recherche ont révélé au quotidien américain avoir subi de fortes pressions de la part des dirigeants pour que les produits Amazon apparaissent dans les premiers résultats de recherche, ce qui aurait conduit au changement d’algorithme.

Selon la société d’analyse Jumpshot, citée dans l’article du Wall Street Journal, toute modification apportée au système de recherche d’Amazon peut avoir un impact majeur sur les ventes, car la plupart des utilisateurs achètent les articles affichés sur la première page de résultats.

En plus de ses produits comme Kindle et Echo, Amazon vend actuellement environ 10 000 items sous ses propres marques, comme AmazonBasics, Lark & Ro et Presto.

Bien que les sources affirment qu’il s’agit d’un changement récent, Amazon a déclaré que la rentabilité à long terme des produits fait partie de son algorithme depuis plusieurs années. « Nous n’avons pas changé les critères que nous utilisons pour classer les résultats de recherche afin d’inclure la rentabilité », a d’abord déclaré un porte-parole de l’entreprise au Wall Street Journal.

Selon The Verge, Amazon a ensuite indiqué par communiqué que le rendement de chaque article vendu faisait partie d’un ensemble de paramètres examinés lors de la prise de décisions.

« Nous tenons compte de la rentabilité des produits que nous répertorions sur le site, comme le ferait n’importe quelle entreprise, mais ce n’est qu’un paramètre, et non un facteur déterminant de ce que nous présentons à nos clients », a précisé le géant de la vente en ligne.

Lire aussi :

Apple modifie l’algorithme du moteur de recherche de l’App Store

Des milliers de produits non sécuritaires vendus sur Amazon

Amazon : 15 milliards $ pour aider les PME en 2019

La popularité d’Amazon avantageuse pour cette compagnie canadienne

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 8 décembre 2022 — Âgisme chez SpaceX, une voiture volante, reconnaissance faciale dans les aéroports et Amazon offre 2 $...

Cette semaine : L'âgisme chez SpaceX, une voiture volante dès 2025, la reconnaissance faciale dans tous les aéroports américains et des clients d’Amazon pourraient recevoir 2 $ par mois.

Balado Hashtag Tendances, 24 novembre 2022 — Nouveautés Google, difficultés d’Alexa, Tumblr utilise ActivityPub et la diplomatie de l’AI.

Cette semaine : De nouvelles fonctionnalités pour Google, les difficultés d’Alexa, Tumblr utilise désormais le protocole ActivityPub et la diplomatie dans l’intelligence artificielle.

Balado Hashtag Tendances, 17 novembre 2022 — Jeff Bezos donne son argent, des puces champignons, licencié par Meta en arrivant au Canada et le...

Cette semaine : Jeff Bezos prévoit donner tout son argent, des puces faites de champignons, un employé licencié par Meta après être déménagé au Canada et les plus petits joueurs profitent du chaos chez Twitter.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Amazon Canada ouvre un centre robotisé près d’Ottawa

Amazon Canada célèbre l'ouverture de sa toute nouvelle installation robotisée, nommée YOW3, à Barrhaven, en Ontario. YOW3 est la seule installation de ce type au Canada et l'une des cinq à l'échelle mondiale.