Amazon au Canada : enthousiasme pas partagé par tous

Jeudi dernier à minuit a sonné la fin des candidatures pour les villes qui souhaitent accueillir le second siège social d’Amazon. Logo d'Amazon

Montréal, Toronto, Vancouver et Ottawa figurent parmi les villes qui ont exprimé le désir de devenir l’heureuse élue. Comme le rapporte Computer Dealer News, une publication soeur de Direction informatique, le premier ministre Justin Trudeau a envoyé le 13 octobre dernier une lettre de deux pages à Jeff Bezos, le PDG d’Amazon. Se gardant de prendre parti pour une ville en particulier, il y aurait vanté « le progressisme, la tolérance et le multiculturalisme » du Canada.

Autre atout du Canada, selon Justin Trudeau, son souci d’attirer les meilleurs cerveaux étrangers. « Nous avons mis en place des services consacrés à l’immigration pour donner la possibilité aux entreprises d’attirer des talents hautements qualifiés grâce à un processus leur permettant de recruter rapidement les compétences dont elles ont besoin. »

Cependant, tout le monde ne partage pas cet enthousiasme. Selon Computer Dealer News, Anthony Lacavera, fondateur de Freedom Mobile et membre de la firme de capital de risque Globalive Capital, a exprimé son opposition à la venue d’Amazon lors du Startup Day, qui s’est déroulé jeudi à Ottawa.

« Amazon est une grosse entreprise américaine qui, si elle choisit de s’installer dans une ville canadienne, va surtout recruter nos meilleurs talents et les payer moins qu’elle les payerait si elle était aux États-Unis », a-t-il déclaré.

Anthony Lacavera a également ajouté que la prospérité passe par le soutien aux entreprises locales. « J’aimerais voir le même empressement du gouvernement à développer des entreprises championnes ici pouvant à terme se transformer en grosses entreprises dominantes qu’à essayer d’impressionner Amazon. »

Lire aussi :

Siège social d’Amazon : candidature confiée à Montréal International

Commerce en ligne : Amazon convoite le marché d’Etsy

Google s’allie à Target pour contrer Amazon

Articles connexes

Préoccupées par la hausse des coûts, les PME canadiennes prévoient investir davantage dans la technologie

Selon un nouveau rapport du fournisseur de logiciels de comptabilité, de planification d'entreprise et de paie Sage, l'augmentation du coût de faire des affaires au Canada est supérieure à la moyenne mondiale, mais le passage aux nouvelles technologies a renforcé la confiance de nombreuses PME canadiennes. 

Le fournisseur de centres de données Leaseweb Canada ouvre officiellement ses portes

Le lancement officiel de la société d'hébergement et de services infonuagiques Leaseweb Canada avait lieu mercredi dernier lors d'un événement tenu à Montréal, faisant officiellement du pays la troisième région internationale en termes de revenus pour la société mère de l'organisation, Leaseweb Global, basée à Amsterdam. 

Balado Hashtag Tendances,11 mai 2023 — Coche bleue Google, pertes pour Open AI, l’IA et les vaccins, purge chez Twitter et un robot domestique...

Cette semaine : Une coche bleue pour les courriels, Open AI rapporte des pertes, l’intelligence artificielle aide à créer de meilleurs vaccins, purge des comptes Twitter inactifs et le robot Astro d’Amazon plus intelligent.

Les États-Unis devancent le Canada en matière d’adoption de l’IA dans les organisations selon un sondage de KPMG

La ferveur autour de l'intelligence artificielle (IA) générative entraînée par l'omniprésent ChatGPT a pris d'assaut le monde de la technologie, tant pour ses capacités sensationnelles que pour ses limites. 

La plateforme de musique en continu et de téléchargement haute résolution Qobuz débarque au Canada

Qobuz, une plateforme musicale originaire de France qui se présente comme la seule au monde à offrir à la fois un service de musique en continu et le téléchargement en haute résolution, est maintenant disponible au Canada, en français et en anglais.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.