Amazon au Canada : enthousiasme pas partagé par tous

Jeudi dernier à minuit a sonné la fin des candidatures pour les villes qui souhaitent accueillir le second siège social d’Amazon. Logo d'Amazon

Montréal, Toronto, Vancouver et Ottawa figurent parmi les villes qui ont exprimé le désir de devenir l’heureuse élue. Comme le rapporte Computer Dealer News, une publication soeur de Direction informatique, le premier ministre Justin Trudeau a envoyé le 13 octobre dernier une lettre de deux pages à Jeff Bezos, le PDG d’Amazon. Se gardant de prendre parti pour une ville en particulier, il y aurait vanté « le progressisme, la tolérance et le multiculturalisme » du Canada.

Autre atout du Canada, selon Justin Trudeau, son souci d’attirer les meilleurs cerveaux étrangers. « Nous avons mis en place des services consacrés à l’immigration pour donner la possibilité aux entreprises d’attirer des talents hautements qualifiés grâce à un processus leur permettant de recruter rapidement les compétences dont elles ont besoin. »

Cependant, tout le monde ne partage pas cet enthousiasme. Selon Computer Dealer News, Anthony Lacavera, fondateur de Freedom Mobile et membre de la firme de capital de risque Globalive Capital, a exprimé son opposition à la venue d’Amazon lors du Startup Day, qui s’est déroulé jeudi à Ottawa.

« Amazon est une grosse entreprise américaine qui, si elle choisit de s’installer dans une ville canadienne, va surtout recruter nos meilleurs talents et les payer moins qu’elle les payerait si elle était aux États-Unis », a-t-il déclaré.

Anthony Lacavera a également ajouté que la prospérité passe par le soutien aux entreprises locales. « J’aimerais voir le même empressement du gouvernement à développer des entreprises championnes ici pouvant à terme se transformer en grosses entreprises dominantes qu’à essayer d’impressionner Amazon. »

Lire aussi :

Siège social d’Amazon : candidature confiée à Montréal International

Commerce en ligne : Amazon convoite le marché d’Etsy

Google s’allie à Target pour contrer Amazon

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 24 novembre 2022 — Nouveautés Google, difficultés d’Alexa, Tumblr utilise ActivityPub et la diplomatie de l’AI.

Cette semaine : De nouvelles fonctionnalités pour Google, les difficultés d’Alexa, Tumblr utilise désormais le protocole ActivityPub et la diplomatie dans l’intelligence artificielle.

Les États-Unis au quatrième rang, le Canada au cinquième sur l’échelle de la cybersécurité

Le Canada se classe au cinquième rang parmi 20 pays pour sa préparation et sa réponse aux menaces de cybersécurité, selon une norme créée par une revue universitaire et un fournisseur de sécurité.

Balado Hashtag Tendances, 17 novembre 2022 — Jeff Bezos donne son argent, des puces champignons, licencié par Meta en arrivant au Canada et le...

Cette semaine : Jeff Bezos prévoit donner tout son argent, des puces faites de champignons, un employé licencié par Meta après être déménagé au Canada et les plus petits joueurs profitent du chaos chez Twitter.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Amazon Canada ouvre un centre robotisé près d’Ottawa

Amazon Canada célèbre l'ouverture de sa toute nouvelle installation robotisée, nommée YOW3, à Barrhaven, en Ontario. YOW3 est la seule installation de ce type au Canada et l'une des cinq à l'échelle mondiale.