Amazon : Alexa au Canada, mais juste en anglais

Amazon lance le service Alexa et les appareils Echo, Echo Dot et Echo Plus en précommandes au Canada, mais pas encore en français.Logo d'Amazon

Alexa est présenté par Amazon comme étant un « service voix basé sur l’infonuagique » qui peut répondre à des questions, faire jouer de la musique, allumer et éteindre des lumières, ainsi que rapporter des résultats sportifs.

De son côté, Echo d’Amazon est présenté comme étant un appareil mains-libres qui est conçu pour interagir par la voix. Des appareils Echo ou Echo Dot répartis à divers endroits dans une maison doivent permettre d’interagir avec Alexa. Des options de plateforme centrale de gestion de la connectivité domestique et de l’éclairage seraient incluses avec les appareils Echo Plus.

Alexa ne parle pas encore français

Selon Amazon Canada, Alexa a pour l’instant été doté par ses développeurs canadiens d’une voix avec un « accent canadien » et d’un « savoir local ».

La firme de relations publiques National, qui représente Amazon Canada, a confirmé à Direction informatique (DI) que les appareils Echo peuvent aussi être précommandés au Québec, mais qu’ils ne fonctionnent pour l’instant qu’en anglais. Elle a ajouté ne pas avoir pour l’instant plus d’informations au sujet du moment qui sera choisi par Amazon pour rendre disponibles au Canada des capacités vocales en français pour Alexa.

Selon IT World Canada, une publication soeur de DI, l’absence de capacités en français ne semble pas préoccuper les fournisseurs de services via Alexa et partenaires du lancement au Canada.

Certains dirigeants, dont un de Manuvie, auraient affirmé qu’ils seront prêts à fournir des services en français sur Alexa quand Amazon le sera aussi. Les partenaires n’auraient pas eux non plus reçu d’informations d’Amazon au sujet du moment choisi par Amazon. En comparaison, Google aurait attendu que son assistant vocal ait des capacités en français avant de lancer ses haut-parleurs Home au Canada.

Lire aussi :

Google s’allie à Target pour contrer Amazon

Assistants numériques : amitié entre Cortana et Alexa

Enceintes connectées APV : 3,5 milliards de dollars d’ici 2021

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

Balado Hashtag Tendances, 24 novembre 2022 — Nouveautés Google, difficultés d’Alexa, Tumblr utilise ActivityPub et la diplomatie de l’AI.

Cette semaine : De nouvelles fonctionnalités pour Google, les difficultés d’Alexa, Tumblr utilise désormais le protocole ActivityPub et la diplomatie dans l’intelligence artificielle.

Balado Hashtag Tendances, 17 novembre 2022 — Jeff Bezos donne son argent, des puces champignons, licencié par Meta en arrivant au Canada et le...

Cette semaine : Jeff Bezos prévoit donner tout son argent, des puces faites de champignons, un employé licencié par Meta après être déménagé au Canada et les plus petits joueurs profitent du chaos chez Twitter.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Amazon Canada ouvre un centre robotisé près d’Ottawa

Amazon Canada célèbre l'ouverture de sa toute nouvelle installation robotisée, nommée YOW3, à Barrhaven, en Ontario. YOW3 est la seule installation de ce type au Canada et l'une des cinq à l'échelle mondiale.