Alliance 3D pour Sensio et Miranda


Jean-François Ferland - 08/04/2010

Les entreprises québécoises Sensio et Miranda ont établi un partenariat pour la conception de produits de télédiffusion aux fins de la mise en ondes de contenu 3D.

Sensio et Technologies Miranda, deux entreprises de Montréal qui sont très actives dans le domaine des produits de télédiffusion, ont établi une alliance qui vise la conception de produits de télédiffusion de contenu en 3D à l’intention des télédiffuseurs.

Précisément, Technologies Miranda, qui est spécialisée en équipement et en logiciels de haute performance pour le secteur de la télédiffusion, commercialisera sous peu le processeur vidéo 3D stéréoscopique Densite 3DX-3901, qui intégrera la technologie Sensio 3D de l’entreprise Sensio, qui conçoit des technologies tridimensionnelles pour la diffusion télévisuelle sur des canaux traditionnels. La technologie Sensio 3D effectue la compression et la décompression de contenu en trois dimensions afin d’en permettre la diffusion à partir d’infrastructures existantes qui sont conçues pour la transmission de contenu en deux dimensions.

Ce produit Technologies Miranda, qui est en phase de développement, pourra convertir des signaux doubles qui auront une bande passante de 1,5 ou 3 gigabits à la seconde (Gb/s), tout comme des signaux simples de 1,5 Gb/s et de 3 Gb/s. Ce processeur offrira la prévisualisation des effets de conversion, mais aussi la diffusion simultanée en 3D et en 2D. Il permettra également des ajustements du cadrage et de la profondeur, tout comme la simulation d’un format horizontal en trois dimensions à partir d’une scène en deux dimensions.

Pour Sensio, cette annonce de partenariat avec Technologies Miranda est la dernière d’une série d’alliances et d’ententes qui ont été établies avec des fabricants de matériel relié à la télédiffusion. Outre la participation à la présentation du produit en développement chez Miranda, dans le cadre de la foire commerciale National Association of Broadcasters Show 2010, qui aura lieu du 10 au 15 avril 2010 à Las Vegas, Sensio doit procéder à des démonstrations de concert avec les fabricants d’équipement Teranex Systems, Gennum et Grass Valley.

Sensio effectuera également à cette foire commerciale une présentation au kiosque International Datacasting, un fournisseur de système de transmission à large bande avec lequel des diffusions d’événements sportifs ont été réalisées au cours des derniers mois aux États-Unis et au Mexique.

D’autre part, au cours des derniers mois, Sensio a paraphé des ententes commerciales avec des fabricants de téléviseurs, dont Hyundai et Vizio, afin que sa technologie Sensio 3D soit intégrée à des téléviseurs qui permettront l’affichage de contenu en trois dimensions.

2010, année charnière?

Jean-Marc d’Anjou, le vice-président responsable des infrastructures chez Technologies Miranda, indique que son entreprise s’intéresse un peu plus d’une année à la télédiffusion de contenu en 3D, mais qu’elle s’y est investie activement au cours des derniers mois.

« Alors que le 3D s’en vient, on a intérêt à offrir des produits à cet effet. Cela fait un certain temps qu’on connaît Sensio, mais leur dernière technologie proposée pour la transmission des signaux est intéressante pour nos clients, dont certains opteront sûrement pour la technologie du 3D. L’idée est d’offrir cette technologie à même nos produits d’interface qui permettent de convertir d’un format à l’autre », explique-t-il.

M. d’Anjou souligne que les télédiffuseurs devront offrir à la fois du contenu en trois dimensions et en deux dimensions, alors que la pénétration de la télévision en 3D se fera graduellement dans le marché de la consommation. « Le but est de réduire le nombre de pièces d’équipement chez les télédiffuseurs. On parle de simplicité d’opération et de réduction des risques de défaillance, alors que la télédiffusion doit être fonctionnelle en tout temps », indique-t-il.

Le processeur Densite 3DX-3901, dont le développement est avancé, devrait être commercialisé au cours des prochains mois. M. d’Anjou concède que l’intérêt suscité envers la télévision en 3D porte à croire que l’année 2010 sera le théâtre d’une grande activité en matière d’adoption de la technologie. Notamment, deux chaînes américaines ont annoncé qu’elles diffuseraient sous peu du contenu 3D en continu sur des canaux spécialisés.

« Contrairement à plusieurs technologies où ce sont les professionnels qui exercent une poussée dans le marché, on voit ici presque un revirement complet : la télévision 3D était très populaire au Consumer Electronic Show de cette année, et plusieurs modèles de téléviseurs sont déjà prêts à l’affichage du contenu en 3D. On dirait que l’équipement du consommateur est plus avancé que du côté des professionnels! Je pense que la technologie sera adoptée très rapidement dans le marché », estime M. d’Anjou.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+