Alexa et Cortana se parlent, mais juste aux États-Unis


Fanny Bourel - 15/08/2018

L’été dernier, Amazon et Microsoft décidaient d’intégrer leurs assistants numériques personnels respectifs, Alexa et Cortana, afin qu’ils puissent communiquer ensemble.Cortana, Alexa, Microsoft, Amazon

L’objectif était de permettre d’utiliser Cortana pour demander à Alexa d’accomplir une tâche, comme éteindre les lumières ou de contrôler sa télévision, et inversement, en gérant son calendrier à partir d’Alexa, par exemple.

À l’époque, Amazon et Microsoft avaient affirmé qu’Alexa et Cortana pourraient se parler d’ici la fin de l’année 2017. Finalement, ce n’est qu’aujourd’hui que les deux entreprises ont officiellement dévoilé l’intégration des deux systèmes, mais en version test pour le moment, et seulement aux États-Unis.

Interrogée par le média Fast Company sur la raison de ce retard, Amazon a répondu, par l’intermédiaire d’un porte-parole, qu’« il s’agissait de la première intégration de ce type, et que nous voulions nous assurer que certaines choses soient bien faites avant de rendre [le système] accessible aux clients ».

Alexa est donc désormais compatible avec les appareils équipés de Windows 10 et les haut-parleurs Harman Kardon Invoke. Et les utilisateurs américains pourront activer Cortana à partir d’appareils Amazon, comme Echo, Echo Dot, Echo Plus, Echo Show et Echo Spot.

Lire aussi :

Assistants à commande vocale : Siri devance sa concurrence

Amazon : Alexa au Canada, mais juste en anglais

Assistants numériques : amitié entre Cortana et Alexa




Tags: , , , , ,