Aimia s’allie à la recherche en science des données

L’entreprise de marketing et d’analytique des données Aimia, qui est notamment derrière le programme de fidélisation Aéroplan, s’associe à l’Institut de valorisation des données de Montréal (IVADO).Logo d'Aimia

Fondé par l’Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, l’IVADO est un centre de recherche en science des données et en intelligence artificielle, qui regroupe plus de 900 scientifiques affiliés.

Ce partenariat vise à créer un pôle d’analyse philanthropique des données. Les étudiants de HEC, de Polytechnique et de l’Université de Montréal pourront ainsi collaborer avec des professionnels en sciences des données. L’objectif est d’aider les organisations à but non lucratif et les entreprises sociales à améliorer leurs opérations, leurs activités de financement et leur recrutement.

En analysant leurs données, il sera possible d’extraire des tendances et des informations leur permettant de prendre de meilleures décisions.

Ce futur pôle s’inspire du travail d’analyse philanthropique des données qu’Aimia a mené auprès de 45 organismes de bienfaisance depuis 2012.

« Notre collaboration avec l’IVADO va accélérer les efforts (…) pour améliorer nos innovations et applications propulsées par les données, en soutenant nos efforts pour fournir des compétences analytiques avancées à nos clients et à nos partenaires de fidélisation coalisés », a déclaré, par communiqué, Marc Trudeau, premier vice-président, Développement et optimisation de la fidélisation d’Aimia.

Lire aussi :

Cueillette de renseignements pour TELUS organisée par Aimia

Direction du marketing : quelles sont les priorités TI?

L’analytique de données de clientèle rapporte à Aimia

Articles connexes

Québecor donne 1 M$ à la Chaire en expérience utilisateur de HEC Montréal

Québecor et sa cellule d'entrepreneuriat innovant asterX lancent un partenariat avec HEC Montréal pour aider des entreprises en démarrage au Québec dans leur stratégie numérique. La Chaire de recherche en expérience utilisateur (Chaire UX) de l'École bénéficiera donc d’un don d'un million de dollars de l'entreprise québécoise. 

350 acteurs de la transformation numérique préparent l’avenir

Les 26 et 27 mai dernier se tenait la 3e édition des Journées du numérique en enseignement supérieur (JNES) à HEC Montréal. L’événement a permis à près de 350 acteurs de mesurer l'ampleur du chemin parcouru, particulièrement depuis le début de la pandémie, et d'envisager l'avenir en matière d'apprentissage et d'enseignement numériques. 

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.

Trois nouvelles chaires Scale AI de recherche appliquée en IA à Montréal

HEC Montréal, Polytechnique Montréal, l’Université McGill et l’Université de Toronto ont créé des chaires de recherche financées par Scale AI et liées à des applications des connaissances en intelligence artificielle (IA).

Assistant vocal : partenariat entre Tourisme Montréal et Prologue AI

L’organisme Tourisme Montréal et l’entreprise Prologue AI s’associent pour créer La Voix de Montréal, un assistant vocal basé sur l’intelligence artificielle