Agents conversationnels : Botpress revient sur 2021


Dominique Lemoine - 27/01/2022

Selon Botpress, une entreprise en démarrage basée à Québec qui développe une plateforme à code source ouvert de création d’agents conversationnels, l’utilisation de sa plateforme a doublé en 2021.

Selon le bilan annuel communiqué par Botpress, les agents conversationnels Botpress seraient désormais utilisés dans des milliers d’entreprises et dans 20 pays, en particulier par des utilisateurs qui travaillent dans de petites et de moyennes organisations.

« Les agents conversationnels ont la cote et leur utilisation ne fera que croître », soutient Decibel Partners, qui a mené une ronde de financement pour Botpress en 2021. Elle ajoute que des développeurs d’agents conversationnels de la communauté, ainsi que de petites, moyennes et grandes entreprises utilisent la plateforme Botpress.

Les agents conversationnels basés sur l’intelligence artificielle et sur le traitement automatique des langues sont devenus vitaux en matière d’expériences utilisateurs et ils ont avantage à être conçus sur mesure, selon le chef de la direction et cofondateur de Botpress, Sylvain Perron.

Botpress a été fondée en 2017. Sa plateforme est utilisée dans des entreprises telles que Comcast, Daimler, Home Depot et Metlife.

Lire aussi :

Assistants virtuels : le père de Siri se joint à Sherpa.ai

Un robot conversationnel pour WestJet

Plus d’assistants virtuels à prévoir en service à la clientèle




Tags: , , , , , , , , , ,