Adaptation de certains épargnants aux services bancaires en ligne

L’adoption de services bancaires numériques en ligne serait en hausse au Québec, selon le Cefrio.Illustration pour le budget et le capital en TI

Sur la base de données du volet sur les services bancaires en ligne de son enquête NETendances 2015, l’organisme de recherche Cefrio affirme que 37,4 % des adultes qui ont répondu à son sondage « aimeraient ne plus avoir à se déplacer en succursale pour effectuer l’ensemble de leurs opérations bancaires », ce qui inclurait opérations courantes, placements et financement. Cette proportion passerait à 48,2 % chez les adultes de 25 à 44 ans.

« Avec Internet, il serait facile pour des sociétés financières hors Québec de venir y offrir une gamme de services bancaires équivalents accessibles uniquement sur Internet », soutient le Cefrio à l’intention d’institutions financières présentes sur le terrain au Québec.

Pour trouver des informations sur des services et produits financiers, le Cefrio ajoute que 51,7 % des adultes québécois qui ont répondu à sondage (auprès de 1000 répondants) se tourneraient d’abord vers Internet. Cette proportion passerait à 72,2 % chez les adultes de 18 à 34 ans.

Cette adaptation de la part des épargnants et des consommateurs serait aussi observée dans les domaines du commerce de détail de biens de consommation, des chaînes d’alimentation, ainsi que des entreprises de télécommunications et de technologies.

Lire aussi:

Les banques : premières cibles des malveillances au Canada

Des effets positifs et négatifs des services bancaires en ligne

Utilisation accrue des services bancaires mobiles

Articles connexes

La Chambre des communes se penche sur la publicité mensongère sur les vitesses d’Internet et son impact sur le Canada rural 

Le Comité permanent de l'industrie et de la technologie de la Chambre des communes a rencontré cette semaine des représentants de la Commission des plaintes relatives aux services de télécom‑télévision (CPRST) et d’OpenMedia pour discuter du nouveau projet de loi C-288.

Les prix du sans-fil ont baissé en 2022, mais il reste du travail à faire selon une étude d’ISDE 

Les prix des services Internet sans fil et à domicile ont diminué en 2022, a révélé l'étude comparative des prix des services de télécommunications d'ISDE (Innovation, Sciences et Développement économique Canada).  

Le Canada en voie d’atteindre son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse

La ministre du Développement économique rural, Gudie Hutchings, a fait état des progrès rapides réalisés par le gouvernement du Canada vers l'atteinte de son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse, quel que soit l'endroit où ils vivent.

Starlink introduira un plafond de données au Canada et aux États-Unis

Le service Internet par satellite Starlink comportera un plafond de données pour les utilisateurs canadiens et américains à partir de décembre 2022, a annoncé la société dans des courriels à ses abonnés.

La performance des réseaux canadiens pratiquement inchangée

La société de recherche sur les réseaux Ookla a récemment publié son analyse trimestrielle de l'Internet mobile et fixe pour le Canada. Avec la prolifération des environnements de travail hybrides, les performances des réseaux deviennent de plus en plus importantes. À cet égard, le rapport démontre que les vitesses mobiles du Canada seraient suffisantes pour prendre en charge la plupart des fonctions de travail à distance comme les réunions Zoom et les applications de bureau à distance.