Action en justice contre Audible pour non-respect des droits d’auteurs


Catherine Morin - 28/08/2019

Sept maisons d’édition américaines ont entamé vendredi une action en justice contre Audible, une filiale d’Amazon spécialisée dans la vente de livres audio numériques. Les plaignants affirment que la fonctionnalité de transcription de la plateforme ne respecte pas les doits d’auteurs, selon The Wall Street Journal.

Image : Getty

Le groupe d’éditeurs comprend Chronicle Books, Hachette, HarperCollins, Macmillan, Penguin Random House, Simon & Schuster et Scholastic, qui figurent parmi les plus importantes maisons d’édition aux États-Unis.

L’option Audible Captions, qu’Amazon prévoit de déployer en septembre, utilise la technologie de reconnaissance automatique de la parole (speech-to-text en anglais) pour retranscrire l’audio en texte afin que les utilisateurs bénéficient des deux fonctions en même temps.

Cependant, les droits d’auteurs nécessaires à l’exploitation de livres audios diffèrent de ceux requis pour l’exploitation en version écrite. Comme Audible dispose seulement de redevances pour les livres audios, les éditeurs voient la transcription des ouvrages sans autorisation comme une grande atteinte à la propriété intellectuelle.

« Prendre des œuvres protégées par des droits d’auteurs et les utiliser à son profit sans autorisation constitue le type de violation par excellence que la Loi sur le droit d’auteur interdit formellement », indique le rapport de plainte. « En s’appropriant un format numérique qu’il n’est pas autorisé à fournir, Audible dévalorisera le marché du livre et nuira aux éditeurs, aux auteurs et aux consommateurs. »

Comme la fonctionnalité d’Audible utilise l’intelligence artificielle (IA), l’entreprise tente de faire une distinction entre un extrait nouvellement composé à l’aide de l’IA, basé sur un enregistrement, et la version textuelle originale du livre.

Afin de prouver que les phrases sont générées spontanément, Amazon indique que ses transcriptions contiennent parfois des erreurs, rapporte The Verge.

Audible Captions affiche seulement de courts passages qui se succèdent au fur et à mesure que le narrateur parle, ce qui ne représente pas une copie intégrale d’une œuvre, selon le géant de la vente en ligne.

Audible décrit la fonction de retranscription comme une expérience audio à visée éducative.

« Comme de nombreux enseignants et parents, nous souhaitons aider les enfants qui ne lisent pas à participer malgré tout en écoutant », a déclaré l’entreprise par communiqué, ajoutant que la transcription « n’est pas un livre et n’a jamais été conçue pour l’être ».




Tags: , , , , , , , , , , ,