Accord entre Panasonic et le Quartier des spectacles

L’entente d’une durée de trois ans commence au printemps 2022 et prévoit la fourniture d’équipements technologiques de projection audiovisuelle immersive qui seront disposés sur l’espace public dans le cadre de projets liés au Laboratoire numérique urbain.

Image : Frédéric Labelle

Selon le Partenariat du Quartier des spectacles, des équipements et des technologies immersives de Panasonic pourront ainsi être utilisés par des artistes, des créateurs et des organisations dont les installations de projection extérieure seront intégrées à des événements et à des festivals du Quartier des spectacles.

Entre 2022 et 2025, des concepteurs de Panasonic du Japon et du Canada échangeront avec l’équipe du Partenariat du Quartier des spectacles quatre fois par année pour partager leur expertise et des avancées du secteur, ainsi que pour proposer des formations, des prêts d’équipements et des bourses, affirme le Partenariat.

Expérimentation industrielle

Le Partenariat du Quartier des spectacles soutient que l’entente avec Panasonic fera du Quartier des spectacles un « carrefour d’expérimentation » avec et pour les technologies de Panasonic.

Le Quartier accueille des installations urbaines qui mobilisent le savoir-faire de disciplines comme la conception d’éclairage, la création d’environnements immersifs et la création d’espaces numériques interactifs. Il se perçoit comme étant à la fois un lieu de diffusion culturelle et une vitrine de technologies et d’expériences multimédias, par exemple d’Internet des objets, d’hyper-géolocalisation, de réalité virtuelle, de téléprésence et de 5G.

Le Partenariat du Quartier des spectacles, un organisme sans but lucratif soutenu par la Ville de Montréal, ajoute que l’entente avec Panasonic découle d’un appel d’offres, qu’elle s’inscrit dans le programme de soutien aux institutions culturelles de l’entreprise, et qu’elle « bénéficiera à toutes les entreprises oeuvrant dans le secteur culturel et du divertissement ».

Articles connexes

Partenariat entre SITA et trois importants aéroports canadiens

Un nouveau partenariat annoncé aujourd'hui entre trois des principaux aéroports du Canada vise à offrir aux voyageurs une expérience plus rapide et plus efficace par l'adoption d'une plateforme technologique commune.

Montréal et Calgary devancent Toronto comme lieu de prédilection pour débuter une carrière en TI

On s’est passé le mot à propos de Calgary et de son secteur technologique en expansion, non seulement au pays, mais à l'échelle mondiale, révèlent les résultats d'une nouvelle étude publiée cette semaine par CodeClan d’Édimbourg en Écosse.

Un Montréalais soupçonné d’être derrière le logiciel malveillant Golden Chickens

Selon une enquête menée par une société canadienne de services de sécurité gérés, l'un des cybercriminels à l'origine de la suite de logiciels malveillants Golden Chickens, qui serait préféré par trois grands gangs de cybercriminels russes, vit à Montréal.

L’Internet des objets générera 1100 pétaoctets de données globalement d’ici 2027

Une nouvelle étude de Juniper Research a révélé que la quantité mondiale de données générées par les connexions de l’Internet des objets (IdO) en itinérance passera de 86 pétaoctets en 2022 à 1100 pétaoctets d'ici 2027. Cela représente suffisamment de données pour diffuser 165 millions d'heures de vidéo 4K à partir de plateformes telles que Netflix.

Bell branchera 117 000 clients de plus à son réseau de fibre optique en Ontario

Bell annonçait à la fin de la semaine dernière un investissement de plus de 650 M$ pour le déploiement de son infrastructure à large bande en Ontario. S'inscrivant dans le cadre du Plan Internet haute vitesse de l'Ontario, il s’agit d’un partenariat avec le gouvernement de l'Ontario qui de son côté investit 484 M$. Ce sont plus de 177 000 foyers et entreprises qui pourront profiter du nouveau service.