8 M$ en financement pour Neuralitic Systems

Exportation et développement Canada, BlackBerry Partners, la Banque de développement du Canada et d’autres investisseurs procurent du financement additionnel à Neuralitic Systems.

Neuralitic Systems, un éditeur de Montréal qui développe des logiciels d’intelligence d’affaire pour les données liées aux réseaux mobiles, obtient trois millions des huit millions de dollars de la part d’Exportation et développement Canada (EDC), un organisme du gouvernement fédéral qui procure des services de financement, d’assurance et de gestion des risques aux exportateurs. Il s’agit d’un premier investissement d’EDC dans Neuralitic Systems.

Les autres cinq millions de dollars proviennent d’entités qui avaient déjà investi dans Neuralitic Systems, dont la Banque de développement du Canada (BDC), un organisme fédéral qui fournit du financement et du capital de risque aux petites et moyennes entreprises, et Go Capital, un fonds de capital de risque de Montréal dont les partenaires sont la BDC, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Fonds de solidarité FTQ, FondAction CSN et le fonds d’investissement FIER Partenaires.

Les deux autres participants à la ronde de financement de Neuralitic Systems sont Vertex Venture Capital, un fonds de capital de risque d’Israël, et BlackBerry Partners, un fonds de capital de risque qui a été établi en 2008 par Research In Motion, la Banque Royale du Canada, l’agence de presse Thomson Reuters et d’autres investisseurs.

Cette nouvelle ronde porte à vingt millions de dollars le financement sous forme de capital de risque que Neuralitic Systems a obtenu au cours des dernières années. En 2008, Vertex, la BDC et Go Capital avaient contribué sept millions de dollars en financement à Neuralitic Systems. En 2009, BlackBerry Partners avait fourni trois millions de dollars en financement à Neuralitic Systems.

Neuralitic Systems, qui a été fondée à Montréal en 2007, commercialise auprès des fournisseurs de services de télécommunications mobiles une suite de logiciels nommée SevenFlow. Cet ensemble de logiciels sert à extraire et analyser l’utilisation des services de données par les usagers d’un réseau sans fil aux fins d’optimisation des « promotions marketing ».

À lire: Un logiciel de Neuralitic Systems chez un opérateur thaïlandais Encore du financement pour Systèmes Neuralitic

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Internet haute vitesse moins cher pour familles à faible revenu

Une initiative du gouvernement fédéral permet que des accès plus abordables à Internet haute vitesse soient proposés aux familles à faible revenu.