5N Plus annonce ses résultats de deuxième trimestre

Le bénéfice net de 34 millions de dollars américains annonce la fin d’une période difficile pour l’entreprise, qui peut maintenant se concentrer sur son développement.Logo de 5N Plus

Le deuxième trimestre de 5N Plus, une entreprise de Montréal qui produit et recycle des métaux et des sels qui sont destinés à des applications électroniques, a permis à l’entreprise de diminuer sa dette nette à 84,7 millions de dollars américains, par rapport à 136,5 millions de dollars américains en décembre 2012.

Par ailleurs, le carnet de commandes de 5N Plus a diminué de 35,7 millions de dollars américains au cours de l’exercice financier pour atteindre 153,3 millions de dollars américains au deuxième trimestre.

Cette diminution s’explique par la fluctuation des prix, selon Jacques L’Écuyer, président et chef de la direction de 5N Plus « Comme au trimestre précédent, la demande est demeurée solide pour la plupart des produits, mais le carnet de commandes, les produits et les marges ont subi les répercussions du recul des prix des produits de base sous-jacents », indique-t-il.

Au prix d’un accord avec les anciens actionnaires du Groupe MCP, 5N Plus peut maintenant continuer ses investissements. Elle a par ailleurs annoncé qu’elle investira dans une nouvelle installation de produits chimiques en Corée du Sud. Elle vise aussi l’acquisition de la totalité des actions de Advanced Machine and Materials, une entreprise ontarienne qui fabrique des poudres métalliques de taille micrométrique.

5N Plus compte des installations de production et des bureaux de ventes en Europe, en Amérique et en Asie.

Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.

Articles connexes

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

Plus de 7,5 G$ de Québec pour « inventer, développer, commercialiser »

Le gouvernement du Québec annonce la Stratégie québécoise de recherche et d'investissement en innovation 2022-2027 sous le thème « Inventer, développer, commercialiser ».

Internet haute vitesse pour tous : l’initiative progresse

Le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui l'octroi d'un financement de 50 M$ afin de déployer un service Internet haute vitesse par satellite de Starlink dans quelques 10 000 foyers québécois pour lesquels une connexion directe n’est pas possible.