5G : Apple sur le point de racheter des puces pour téléphone d’Intel

Apple négocie le rachat de puces pour téléphones 5G du fabricant Intel pour environ 1 million de dollars, rapportait lundi le Wall Street Journal.

iPhone
Image : Unsplash

Une entente sur l’acquisition des brevets et des salariés liés à cette division pourrait être conclue la semaine prochaine, précisait le quotidien.

Le concepteur de microprocesseurs Intel avait annoncé, en avril, son intention de se retirer du marché des modems pour téléphones multifonctions 5G. Au début juillet, l’entreprise californienne avait mis aux enchères plusieurs brevets associés à ce secteur.

Intel a fourni des modems 4G pour les téléphones d’Apple au cours des dernières années, mais a éprouvé des difficultés à développer un modem 5G à temps pour le lancement de la nouvelle génération de technologie sans fil. Apple a mis fin au partenariat en avril, annonçant que les prochains iPhone seraient exclusivement équipés de modems Snapdragon de Qualcomm.

Le rachat des brevets d’Intel permettrait à Apple de mettre la main sur une technologie critique, au moment où les premiers téléphones 5G arrivent sur le marché. Contrairement à Samsung ou Huawei, l’entreprise de Cupertino n’a pas encore dévoilé son téléphone de nouvelle génération.

Apple s’est traditionnellement développée par la croissance interne, en fabriquant ses propres composantes. Les modems sont toutefois l’une des pièces les plus complexes et les plus coûteuses à concevoir, rappelle le site Forbes. Le marché très compétitif des téléphones multifonctions contraint donc l’entreprise à effectuer des acquisitions pour garder une longueur d’avance.

Avec un accès à l’expertise d’Intel, Apple peut espérer gagner plusieurs années dans la création de ces composantes, et ainsi devancer ses concurrents.

L’entente pourrait aussi permettre à Apple de conserver une certaine indépendance par rapport au fabricant Qualcomm.

Lire aussi :

Obsolescence programmée : action collective contre Apple autorisée au Québec

Intel vend 8500 brevets aux enchères

Apple condamnée à verser 31 M$ à Qualcomm

Apple-Qualcomm : la bataille judiciaire entre dans sa phase finale

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.