Zynga souffre du déclin du jeu social


Denis Lalonde - 05/10/2012

Le numéro un mondial du jeu social, Zynga, abaisse ses prévisions de revenus et de bénéfice net pour son exercice 2012, ce qui a fait reculer le titre de 11,90 % au Nasdaq vendredi.

Le titre de Zynga, entré en Bourse à 10 dollars américains* en décembre 2011, a clôturé la journée sur une baisse de 34 cents à 2,48 dollars. Les investisseurs qui ont acheté des actions au prix du premier appel public à l’épargne et qui les détiennent toujours ont donc encaissé une perte de 75,2 % à ce jour.

Zynga a conçu de nombreux jeux sociaux, dont FarmVille. (Photo: Zynga)

Pour son exercice 2012, Zynga prévoit un chiffre d’affaires entre 1,085 et 1,1 milliard de dollars. Auparavant, la société s’attendait à un chiffre d’affaires de 1,15 à 1,225 milliard de dollars.

L’entreprise a également radié une bonne partie de la valeur de l’acquisition du concepteur d’applications mobiles OMGPop, dont l’application Draw Something a perdu des millions d’utilisateurs ces derniers mois. Zynga prendra une charge de dévaluation de 85 à 95 millions de dollars, alors qu’elle avait payé 180 millions de dollars pour acheter OMGPop en avril dernier.

De plus, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements de Zynga devrait se situer entre 147 et 162 millions de dollars, et non entre 180 net 250 millions de dollars tel qu’anticipé précédemment.

Un troisième trimestre difficile

Pour son troisième trimestre terminé le 30 septembre, Zynga prévoit que ses revenus se chiffreront entre 300 et 305 millions de dollars, alors que sa perte nette se situera entre 90 et 105 millions de dollars.

En excluant les éléments non récurrents, la perte nette serait ramenée entre 2 et 5 millions de dollars (entre 0 et 1 cent par action).

« Le troisième trimestre est très difficile et, malgré le fait que certains de nos jeux ont un succès conforme aux prévisions, nous n’avons pas été en mesure d’exécuter notre plan d’affaires à notre entière satisfaction », a déclaré le fondateur et président et chef de la direction de Zynga, Mark Pincus, dans un communiqué.

Ce dernier ajoute que Zynga procèdera à des réductions de coûts ciblées et rationnalisera ses travaux de recherche et développement au quatrième trimestre afin de corriger ces « défis à court terme ». M. Pincus assure toutefois que la société poursuit ses investissements dans l’industrie du mobile.

Zynga publiera ses résultats financiers du troisième trimestre le 24 octobre.

Facebook recule

La nouvelle dévoilée par Zynga a fait reculer le titre de Facebook de 1,04 dollar (4,73 %) à 20,91 dollars à la Bourse de New York.

Facebook, qui a dévoilé cette semaine avoir franchi le cap du milliard d’utilisateurs, est la principale source de trafic pour les jeux de Zynga.

* Tous les montants sont en dollars américains.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW