No related posts found!

Windev et Webdev à la sauce Linux


Denis Lalonde - 17/05/2011

Les 16e versions des logiciels de développement Webdev, Windev et Windev Mobile permettront dorénavant la conception d’applications pour Linux.

L’éditeur français PC Soft était de passage à Montréal le 12 mai et l’entreprise a tenu une présentation de ses produits en compagnie de son distributeur pour le Québec, Groupe LSI. La société a fait un bref résumé des 996 nouveautés de ces versions 16, qui incluent également la possibilité d’héberger le développement d’applications en nuage avec SQL Azure.

« Il devient donc moins coûteux d’héberger le développement des applications en développement », précise Virgil Saramito, directeur des ventes chez PC Soft, en entrevue.

Ce dernier ajoute que les trois logiciels, qui se vendent pour environ 2000 dollars chacun, permettront de développer des applications Linux et, dans la version Windev Mobile, pour Windows Phone 7 et Android.

Windev Mobile permettra également de développer des applications qui fonctionnent en mode déconnecté (offline) en générant du code HTML 5.

« Auparavant, Windev était dédié à la création d’applications Windows 32 bits, .NET et Java. L’ajout de Linux permettra de développer des applications avec la même ergonomie et le même langage de programmation que pour Windows », explique M. Saramito.

Ce dernier ajoute que les nouvelles versions adoptent également un module nommé fabrique logicielle, utilisé dans les gros projets. « Habituellement, quand on a d’importantes mises à jour à faire sur un gros logiciel, on est obligé de passer par plusieurs étapes : il y a la compilation, il faut regarder si les composantes qui ont évolué sont bien en phase avec les différents modules, regarder si la charte graphique a bien été impactée partout… Il y a une série de choses à vérifier pour s’assurer que le nouveau produit a été bien déployé et conforme à la qualité prévue », dit-il.

Le module de la fabrique logicielle permet de définir un plan d’action avec toutes ses étapes et de soumettre le plan à Windev qui automatisera toutes les tâches. « Si vous décidez de lancer un site la nuit. Quand vous arrivez au bureau le lendemain matin, vous avez un compte-rendu et vous savez alors tout ce qui ne s’est pas bien passé. Si tout s’est bien passé, vous pouvez utiliser votre application. Cela procure un gain de temps phénoménal », ajoute M. Saramito.

PC Soft soutient que ses produits sont d’abord destinés aux grandes équipes de développement, mais que cela n’empêche pas les PME ou les développeurs indépendants d’y trouver leur compte.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW