Web sémantique : Irosoft et le CRIM s’associent


Denis Lalonde - 19/12/2011

Irosoft s’associe au Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM) s’associent pour créer une plateforme logicielle dotée d’outils d’analyse textuelle, d’analyse vocale et de traitements sémantiques.

Le Web sémantique, ou « Web intelligent », permet, selon l’Office québécois de la langue française, de donner des significations définies et reliées entre elles aux informations trouvées sur Internet, de façon à ce qu’elles soient comprises par les ordinateurs. L’objectif de cette compréhension de l’information est de mieux répondre aux requêtes effectuées sur le Web.

Les détails financiers de l’entente n’ont pas été révélés. Les montants investis dans le projet demeurent donc inconnus.

« Cette plateforme permettra aux entreprises technologiques québécoises de rendre accessibles leurs réalisations et savoir-faire respectifs en analyse sémantique, tout en permettant aux organisations d’ici et d’ailleurs de profiter des avantages qu’offrent ces nouvelles technologies », a déclaré le président-directeur général du CRIM, Daniel Blanche, dans un communiqué.

Le CRIM est un centre de recherche appliquée en TI qui développe et transfère des technologies émergentes ainsi que du savoir-faire avec pour mandat d’en accélérer leur appropriation par les entreprises et organismes québécois.

De son côté, Irosoft conçoit des solutions logicielles de gestion de documents, d’archives et de gestion d’information législative.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW