Voix discordantes sur le marketing sur les médias sociaux


Dominique Lemoine - 20/11/2014

La firme américaine de recherche et d’analyse Forrester Research affirme que le marketing sur les médias sociaux est une perte de temps.

Illustration du concept de marketing en ligne

(Image : Thinkstock)

IT Business Canada rapporte que Forrester Research soutient, dans un nouveau rapport, que l’audience organique cumulée à partir des sites de médias sociaux est tellement faible que les entreprises qui y consacrent des efforts pourraient perdre leur temps.

Selon IT Business Canada, ce point de vue est d’autant plus dissonant, en raison du fait que la plupart des responsables-marketing pour des marques utilisent aujourd’hui Facebook et Twitter comme pièces maîtresses de leurs stratégies de marketing.

Pour expliquer le raisonnement de Forrester Research, IT Business mentionne que l’agence de publicité Ogilvy a rapporté en 2014 que les publications des marques majeures sur Facebook ne rejoignent plus que 2 % de leurs fidèles, en raison d’un nouvel algorithme de Facebook qui serait défavorable aux publications promotionnelles qui ne sont pas achetées.

De plus, le taux d’engagement et l’intérêt des utilisateurs pour une marque sur Facebook et Twitter seraient de moins de 1 %, lorsqu’ils sont mesurés en fonction de l’interaction moyenne des gens avec les publications qui sont publiées par des marques majeures.

Par contre, les entreprises qui se construisent des sites Internet en incluant des caractéristiques sociales verraient de meilleurs résultats. Instagram et Pinterest seraient plus performants que Twitter et Facebook en matière de marketing.

Lire l’article au complet sur le site d’IT Business Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+